Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
69% des Américains n’ont aucun filet de sécurité financier en cas de crise majeure

Vous êtes-vous crée un coussin financer afin de pouvoir parer à une crise majeure ? Sachez que si vous arrivez à mettre ne serait-ce qu’un seul centime de côté, eh bien vous avez déjà pris de l’avance par rapport à 25% des américains environ.

J’écris souvent à ce sujet, mais cela m’étonne toujours d’apprendre qu’un très grand nombre d’américains vivent littéralement au bord de la précarité.

En 2008, lorsque l’économie américaine s’était effondrée suite à la crise des subprimes et que des millions d’américains avaient perdu leur emploi, un très grand nombre d’entre eux n’arrivaient tout simplement plus à payer leurs factures à temps, puisqu’ils vivaient déjà à l’époque, d’un chèque de paie à l’autre. Maintenant, tout est réuni pour que cette tragédie se reproduise. A un moment donné, une nouvelle récession majeure se produira, et celle-ci surprendra des millions d’américains.

Malgré tout l’accent mis sur l’éducation, il semble que l’on n’enseigne jamais à nos jeunes comment bien gérer l’argent. C’est pourtant l’une des compétences des plus élémentaires dont chacun a besoin. A titre personnel, je suis allé au collège, au lycée et à la faculté de droit sans qu’on ne m’ait jamais appris les dangers de l’endettement ou l’importance d’épargner.

Si vous voulez vous construire un patrimoine, vous devez dépenser moins que ce que vous ne gagnez. Cela s’appelle le bon sens. Malheureusement, près de 25% des américains ne mettent même pas 1 seul centime de côté

La dernière enquête du mois de juin réalisée par le site Bankrate sur l’indice de sécurité financière indique que 24% des Américains n’ont pas économisé un seul centime afin de se créer un filet de sécurité financier.

Et ce malgré que de nombreux experts aient conseillé aux gens d’essayer de se constituer un fonds de secours permettant de couvrir de trois à six mois de dépenses diverses.

Pendant des années, j’ai expliqué à mes lecteurs qu’ils devaient se créer un coussin financer pouvant couvrir au moins six mois de dépenses. Il est évident que c’est encore mieux si l’on peut en mettre plus de côté, mais tout le monde devrait s’efforcer de se constituer un filet de sécurité financier de 6 mois.

Malheureusement, cette même enquête du site Bankrate révèle que seulement 31% des Américains détiennent réellement un tel filet financier de sécurité

Le sondage du mois de juin réalisée par le site Bankrate a également révélé que 31% des Américains détenaient un coussin financier “suffisant”, correspondant à six mois ou plus d’argent mis de côté pour pouvoir pallier à divers dépenses – ce qui signifie que plus des deux tiers des américains ne gagnent pas suffisamment d’argent.

Cela signifie que 69% des américains ne disposent pas de coussin financier en cas de crise majeure.

Alors, qu’arrivera-t-il demain si une nouvelle énorme crise éclatait et que des millions d’américains venaient à se faire licencier brusquement ?

Tout comme la dernière fois, les défaillances sur les prêts hypothécaires commenceront à augmenter et d’innombrables familles perdront leurs maisons.

Si vous n’avez rien mis de côté, vous pouvez rapidement ordre votre rang social et disparaître de la classe moyenne. Et dans le cas où la crise serait sévère, essayer de faire face aux imprévus sans filet de sécurité financier sera extrêmement difficile.

Tout récemment, la Réserve fédérale a mené un sondage qui a révélé que 44% des américains n’ont même pas 400 dollars d’avance pour pouvoir couvrir une dépense imprévue.

Cela représente tout de même près de la moitié des américains.

Et un autre sondage réalisé cette fois-ci par le site CareerBuilder a révélé que 75% des Américains vivent la plupart du temps d’un chèque de paie à l’autre.

Malheureusement, afin d’essayer de joindre les deux bouts, beaucoup d’américains continuent de s’endetter toujours davantage. Selon le site Moneyish.com, les Américains ont accumulé plus de 1.000 milliards de dollars d’endettement sur les cartes de crédit, plus de 1.400 milliards de dollars d’endettement sur les prêts étudiants et également plus de 1.100 milliards de dollars de dettes sur les prêts automobiles.

L’Amérique a accumulé plus de 1.000 milliards de dollars d’endettement sur les cartes de crédit – et ce n’est qu’une partie de ce qu’ils doivent. Selon les données publiées cette année par la Réserve fédérale, les consommateurs américains ont plus de 1.000 milliards de dollars d’endettement sur leurs cartes de crédit, ce qui représente une hausse de 6,2% par rapport à l’an dernier. C’est l’endettement le plus élevé depuis janvier 2009 sur les cartes de crédit. De plus, en termes de consommation, ce n’est pas la seule dette qui soit supérieure à 1.000 milliards de dollars. Les américains ont maintenant plus de 1.100 milliards de dollars de dettes sur les prêts automobiles, et enfin plus de 1.400 milliards de dollars d’endettement sur les prêts étudiants.

Si l’on prend l’ensemble des prêts contractés, les consommateurs américains ont maintenant plus de 12.700 milliards de dollars d’endettement.

Les américains critiquent régulièrement le gouvernement fédéral de n’avoir rien fait pour réduire la dette publique des Etats-Unis qui atteint dorénavant plus de 20.000 milliards de dollars. Et cette critique est absolument compréhensible car ce que l’Amérique emprunte aujourd’hui aux générations futures est plus que criminel.

Mais au fond, ne sommes-nous pas en train de tuer notre avenir également ?

Lorsque vous divisez le montant total de la dette des consommateurs par la taille de la population américaine, cela revient à environ 40 000 $ d’endettement pour chaque homme, femme et enfant au pays de l’oncle Sam.

Lorsque quelqu’un vous prête de l’argent, vous devez rembourser plus que ce que vous aviez initialement emprunté. Et dans le cas d’une dette où l’intérêt est élevé, vous pouvez finir par rembourser plusieurs fois ce que vous aviez emprunté à l’origine.

Si vous traînez un dette mois après mois sur une carte de crédit avec un intérêt élevé, cela finit par vous détruire financièrement. Mais beaucoup d’Américains ne comprennent pas cela. D’ailleurs, ils continuent de rembourser le paiement minimum chaque mois parce que c’est la chose la plus simple à faire.

Les ventes de Véhicules U.S plongent. L’endettement des américains n’a jamais été aussi important Cette phase d’endettement de plus d’1 siècle touche à sa fin. Préparez-vous au pire !

Si vous voulez devenir libre financièrement, vous devez vous débarrasser de toutes vos dettes toxiques. Il y a certaines formes de dette avec un faible taux d’intérêt, comme l’emprunt immobilier, qui ne vous affaibliront pas financièrement. Mais tous les prêts avec un taux d’intérêt élevé, vous devez les rembourser le plus rapidement possible afin de vous en débarrasser définitivement.

Et tout le monde a besoin d’un filet de sécurité financier. A moins que vous soyez sûr que tout se passera toujours bien dans votre vie et que vous n’aurez jamais de problèmes, vous aurez toujours besoin d’un coussin financier juste au cas où.

Oui, vous devrez peut-être faire des sacrifices pour y parvenir. Personne n’a jamais dit que ce serait facile. Mais à peu près tout le monde peut se serrer la ceinture, et vous verrez que cela en vaudra la peine à long terme.

Lorsque l’on ne sait pas si l’on sera en capacité de payer ou non ses factures le mois prochain, eh bien croyez moi que d’avoir une réserve d’argent vous aidera à dormir beaucoup plus facilement la nuit. Beaucoup d’américains se sont mis énormément de pression et de stress en ayant dépensé de l’argent dans des choses dont ils n’ont pas vraiment besoin.

Eh bien dorénavant, il est temps de mettre de l’ordre dans vos finances, car il semble qu’un nouveau ralentissement économique majeur se rapproche à grands pas.

Source: theeconomiccollapseblogLire les précédents articles de Michael Snyder

Get Prepared Now!: Why A Great Crisis Is Coming & How You Can Survive It (Broché)


By (author):  Michael Snyder, Barbara Fix

Prix habituel EUR 14,12
Neuf: EUR 14,12 EUR En stock
Used from: Non disponible
buy now

The Rapture Verdict (Broché)


By (author):  Michael Snyder

Prix habituel EUR 16,93
Neuf: EUR 16,93 EUR En stock
Used from: EUR 16,93 En stock
buy now

The Beginning Of The End by Michael Snyder (2013-05-15) (Bunko broché)


By (author):  Michael Snyder

Neuf: EUR 36,93 EUR En stock
Used from: EUR 36,93 En stock
buy now

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
9 Comment threads
2 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
Stocco LaurentRodolphe CyrAkhmassi Hamidlucrobin des bois Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Stocco Laurent
Invité

Au delà du chiffre à méditer, chez nous c’est 66,6% ?

Rodolphe Cyr
Invité
Rodolphe Cyr
Invité

TRUMP va les envoyer voire TRUDEAU a la frontière Canadienne a titre de réfugier pour demander un passe-part au Canada.

Akhmassi Hamid
Invité

La fin d’un rêve et d’un empire, le problème c’est qu’ils n’assumeront pas leur déclin et ont l’intention d’entraîner le monde entier dans leur chute.

Marc Chivrac
Membre

`en France nous sommes dans la même situation. PAS UN CENTIME EN BANQUE ET JE RETARDE MES SOINS TOUJOURS PLUS LOIN;nous n’avons plus d’avenir avec ces ordures

luc
Invité
luc

heu pardon, mais si c’est votre cas, sachez que vous n’est pas la France.
La proportion de gens dans votre situation en France est bien inferieur qu’aux US, c’est un fait.

Marco Desrosiers
Invité

et les Canadien ?

clerc michel
Invité
clerc michel

La crise de 1929 ne leur a pas suffit de leçon ça dépense a crédit, en France c’est l’inverse la finance avec l’aide de Macron va essayer de capter l’épargne via la bourse

Francoise Moureaux
Invité

Et les français ?

Djtalfeeling
Invité
Djtalfeeling

Bizarre qu’un site français parle toujours de américains qui seraient dans le trouble si une crise surevenait

luc
Invité
luc

c’est la proportion qui inquiette aux us. La dette des menages aux us n’a rien a voir avec celle des francais non plus