Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Etats-Unis: 78% des salariés américains vivent d’un chèque de paie à l’autre et 71% sont endettés

Vivez-vous d’un chèque de paie à l’autre ? Si tel est le cas, alors vous faites partie de la grande majorité des salariés américains dévoués et travailleurs, qui ont du mal à joindre les deux bouts. Comme vous le verrez ci-dessous, 78% des salariés américains qui travaillent à plein temps disent vivre d’un chèque de paie à l’autre. C’est le chiffre le plus élevé jamais enregistré, et davantage d’indicateurs montrent que la classe moyenne américaine est toujours de plus en plus pressurisée. Le coût de la vie augmente à un rythme beaucoup plus rapide que les revenus ne montent, et chaque mois qui passe, davantage de familles sortent de la classe moyenne. Malheureusement, c’est un sujet que les médias mainstream ne semblent pas vouloir évoquer ces temps-ci. Au contraire, ces derniers continuent de mettre les projecteurs sur la hausse des marchés financiers qui sont gonflés artificiellement par l’intervention des principales banques centrales.

Lorsque je suis tombé sur les chiffres que je suis sur le point de partager avec vous, j’ai vraiment été surpris. Je savais que l’économie réelle n’allait pas aussi bien qu’on nous le dit, mais alors je ne m’attendais pas à ce que le nombre d’Américains vivant d’un chèque de paie à l’autre soit actuellement en hausse. Mais, c’est pourtant ce qu’indique la dernière enquête de CareerBuilder

78% des salariés américains travaillant à plein temps ont déclaré vivre d’un chèque de paie à l’autre, contre 75% l’année dernière, selon une récente enquête réalisée par le site CareerBuilder.

Selon l’enquête, 71% des salariés américains sont endettés aujourd’hui, contre 68% il y a un an.

Alors que 46% ont déclaré maîtriser leur endettement, 56% ont avoué être dépassés. Enfin selon le site Carrerbuilder, près de 56% parviennent à économiser au moins 100 dollars par mois.

La première chose que l’on se doit se signaler au sujet de cette enquête, c’est qu’elle ne comprend que les travailleurs à temps plein. Donc, les chômeurs, les travailleurs à temps partiel, ceux qui travaillent pour leur propre compte et ceux qui sont autonomes financièrement n’y sont pas inclus.

La deuxième chose qu’il faut souligner, c’est la détérioration des chiffres depuis l’année dernière.

Tout ceci ne correspond certainement pas au récit idyllique que nous relatent régulièrement les médias mainstream, mais plutôt aux difficultés auxquels sont confrontés les gens quotidiennement.

La plupart des Américains travaillent énormément, cependant ils ont du mal à sortir la tête de l’eau. La plupart d’entre eux sont endettés, et il y a quelques semaines, j’avais publié un article expliquant comment l’élite utilise l’endettement comme un outil d’asservissement. Les américains passent le principal de leur temps à travailler afin de rembourser leurs factures, ce qui en réalité permet l’enrichissement d’une petite élite.

En outre, le coût de la vie augmente régulièrement, et chaque mois, la plupart des familles américaines ont du mal à joindre les deux bouts. Il y a quelques jours, j’expliquais à quel point l’Obamacare faisait exploser les primes d’assurance-maladie, et aujourd’hui, je suis tombé sur un autre exemple de quelqu’un qui a vu ses primes annuelles doubler durant l’ère Obamacare…

Pour certaines personnes ayant de faibles revenus et bénéficiant de l’Obamacare, la hausse des primes dont le président Donald Trump a tant parlé sera à peine perceptible. Pour d’autres, à savoir ceux qui ont des revenus plus élevés, ces derniers ressentiront de fortes hausses lorsque les inscriptions à l’assurance débuteront mercredi.

Justement, Richard Taylor fait partie des américains qui se trouvent du mauvais côté de la barrière. Ce salarié indépendant de 61 ans et originaire d’Oklahoma a conservé de façon méticuleuse le coût de ses soins médicaux depuis 1994. En 2013, il avait souscrit à un régime de soins de santé à prix abordable lorsque la loi Obamacare offrant une couverture de santé à des millions d’Américains était sortie.

Il y a quatre ans, les primes annuelles d’un régime d’assurance maladie de niveau intermédiaire « Silver » permettant de couvrir sa famille coûtaient 10.072,44 $. En 2017, elles ont carrément doublé, atteignant 21.392,40 $, ce qui correspond à une hausse de 112%.

Soyons honnêtes, qui peut s’offrir pour 21.000 dollars d’assurance-maladie par an ?

Personnellement, j’en suis incapable.

Et les taux devraient remonter sensiblement en 2018. Nous devons abroger Obamacare, et nous devons le faire maintenant.

Bien qu’ayant déjà du mal à joindre les deux bouts, la plupart des Américains sont également très préoccupés quant à l’avenir de leur pays. Jetez juste un coup d’oeil sur les chiffres suivants qui proviennent d’un sondage publié cette semaine

Près de deux tiers des Américains, soit 63%, déclarent être inquiets quant à l’avenir de l’Amérique, selon l’enquête « Eleventh Stress in America » de l’Association américaine de psychologie, menée en août et publiée mercredi. Cette inquiétude sur le sort du pays vient s’ajouter aux facteurs de stress de longue date tels que l’argent (62%) et l’emploi (61%). Les inquiétudes n’épargnent pas non plus les partis politiques. Les démocrates sont les plus inquiets avec un pourcentage de 73% contre 59% pour les indépendants et 56% pour les républicains.

Je ne peux certainement pas reprocher aux Démocrates d’être inquiets. Donald Trump est à la Maison Blanche et les pro-Trump sont en train de prendre le contrôle du Parti républicain. Et si nous assistons à une large victoire des pro-trump aux élections de mi-mandat, alors l’Amérique prendra une trajectoire bien différente.

Ce même sondage mentionné précédemment a également révélé que 59% des Américains considèrent que c’est « le plus difficile moment de l’histoire de leur pays dont ils se souviennent »

Sur plus de 3 400 Américains interrogés, 59% ont déclaré que: « c’est le plus difficile moment de l’histoire de leur pays dont ils se souviennent » Ce sentiment touche plusieurs générations, y compris celles qui ont traversé la Seconde Guerre mondiale et les attentats terroristes du 11 septembre 2001. (Environ 30% des personnes interrogées ont cité le terrorisme comme étant une source d’inquiétudes, un chiffre qui risque d’augmenter étant donné l’attentat terroriste à New York mardi dernier.)

Cela étant, ce pourcentage me semble très étrange.

Oui, je peux comprendre que les démocrates soient très pessimistes maintenant que Trump est à la Maison Blanche, mais nous n’assistons certainement pas au plus difficile moment de l’histoire américaine récente.

Les gens ont-ils totalement oublié la crise financière de 2008 ?

Qu’en est-il du 11 septembre 2001 ?

L’amélioration de l’économie Américaine, n’est qu’un leurre. 12 faits l’attestent. Au cours de ces 10 dernières années, l’économie américaine a autant progressé que durant les années 1930

L’assassinat de JFK, la guerre du Vietnam, la profonde récession durant les années Carter et toute l’ère Obama sont aussi des exemples de moments très difficiles dans l’histoire récente.

Oui, de grands défis se profilent, mais pour le moment l’économie reste relativement stabme, une grande partie de la planète est en paix, et au moins Hillary Clinton n’est pas à la Maison Blanche.

profitons-en et soyons-en reconnaissants, et si les gens pensent que c’est le moment le plus difficile de l’histoire récente, alors que diront-ils le jour où la véritable crise éclatera ?

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

Source: theeconomiccollapseblogLire les précédents articles de Michael Snyder

Living A Life That Really Matters (Broché)


De: Michael Snyder

Neuf à partir de: EUR 14,08 En stock
D’occasion à partir de: Épuisé

Get Prepared Now!: Why A Great Crisis Is Coming & How You Can Survive It (Broché)


De: Michael Snyder, Barbara Fix

Neuf à partir de: EUR 14,12 En stock
D’occasion à partir de: Épuisé

The Rapture Verdict (Broché)


De: Michael Snyder

Neuf à partir de: EUR 16,93 En stock
D’occasion à partir de: EUR 27,65 En stock

The Beginning Of The End by Michael Snyder (2013-05-15) (Broché)


De: Michael Snyder

Prix: EUR 48,16
Neuf à partir de: EUR 48,16 En stock
D’occasion à partir de: EUR 48,16 En stock


Egon Von Greyerz: « Les raisons d’investir dans l’or et l’argent physique »

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physiqueUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker: Stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

L’Or des Fous (Broché)


Prix: EUR 24,00
Neuf à partir de: EUR 24,00 En stock
D’occasion à partir de: EUR 16,78 En stock

Guide de l’Investissement en Or et autres métaux précieux (Broché)


Prix: Price Not Listed
Neuf à partir de: 0 Épuisé
D’occasion à partir de: EUR 21,33 En stock

L’effondrement du dollar et de l’euro et comment en profiter (Broché)


Prix: EUR 22,00
Neuf à partir de: EUR 22,00 En stock
D’occasion à partir de: EUR 17,11 En stock

Guide d’investissement sur le marché de l’Or (Broché)


Prix: EUR 26,35
Neuf à partir de: EUR 26,35 En stock
D’occasion à partir de: EUR 11,33 En stock

2008-2015 : pourquoi l’or va battre la performance des actions et des obligations et comment vous pouvez en profiter (Broché)


Prix: Price Not Listed
Neuf à partir de: 0 Épuisé
D’occasion à partir de: EUR 92,97 En stock

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Mikkaela Quinn
Invité

par contre grâce aux paradis fiscaux d’autres s’en mettent plein les poches liberté…égalité…fraternité, j’adore, quel monde merveilleux !!!!!

Ludivina Nieto
Invité

On s’en doutait un peu…

Marc Chivrac
Membre

Tu travailles en esclave et tu fermes ta gueule.Il ne faut pas que la populace soit heureuse. TOUT EST BON POUR L’ASSERVIR et qu’il lui reste rien pour vivre. Avec les robots qui arrivent l’avenir est prometteur pour les 20 millions de chômeurs et la guerre mondiale qui se prepare

M A R C E L
Invité
M A R C E L

Logique: petits salaires;
besoins matériels énormes.
Je ne parviens pas à plaindre ces consommateurs conpulsifs…

null

michel clerc
Invité
michel clerc

Il y a bien longtemps qu’en France pour beaucoup la fin de mois commence le 10 du mois, la plupart vit d’un chèque a l’autre, ou l’on rejoint les US c’est que l’on finance les fins de mois par des découverts ou des crédits
Enfin juste un avis

Darkcity
Invité
Darkcity

Remercions la capitalisme effréné ou les PDGs occidentaux (qui n’ont jamais été aussi riche) ont délocalisé massivement les entreprises en Asie, depuis 30ans.
Quand on sait que 70% du PIB est réalisé avec le consommateur final…
Les dettes des pays occidentaux feront défaut de paiement.
Vos comptes bancaires seront alors bloqués pour un renflouement des caisses de l’Etat. Chypre l’a vécu en 2012.
Un banquier ira til en prison ?

Marc Chivrac
Membre

quittons la france avant qu’il soit trop tard

M A R C E L
Invité
M A R C E L

Tu attends quoi?…
null

Marc Chivrac
Membre

la france est pas loin non plus. L’avenir s’annonce bien sombre

Francoise Moureaux
Invité

Et en france, après 5ans de macron , ce sera pareil

Rejean Roy
Invité

Le canada est pas mieux

Tarte aux pions
Invité
Tarte aux pions

Faut pas rêver en couleur mais on a au moins un territoire immense et notre propre monnaie.