Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Michael Synder: “Vendredi dernier, le Dow Jones a perdu 666 points. Attention, c’est la pire baisse depuis plus d’un an !”

Ne soyez pas surpris si vous assistiez à une baisse du cours des actions américaines de 50, 60 voire 70% par rapport à leur niveau actuel.

En réalité, la seule vraie surprise à laquelle on assiste, c’est qu’il ait fallu attendre aussi longtemps pour voir cette baisse se matérialiser. Même après avoir chuté de 362 points mardi dernier, le Dow Jones évolue toujours aujourd’hui à des niveaux stratosphériques. En fait, les deux seuls autres moments dans l’histoire où les actions ont été autant survalorisées, c’était juste avant le krach boursier de 1929 et juste avant l’éclatement de la bulle Internet en 2000. Même avant la crise financière de 2008, les valorisations boursières n’avaient jamais atteint les niveaux que l’ont peut observer actuellement.

Tandis que le Dow Jones progresse verticalement, son Rsi atteint des niveaux stratosphériques. USA: Le Ratio Capi Boursière/PIB atteint dorénavant 145%, plus haut qu’avant l’éclatement de la bulle internet en 2000

A un moment donné ce fameux mardi, le Dow Jones perdait plus de 400 points, et ça fait vraiment longtemps que l’on avait pas vu une telle panique sur le marché boursier américain. En réalité, il faut remonter au 24 juin 2016 pour retrouver un repli comparable sur le Dow Jones. Pour la première fois depuis le mois d’avril dernier, le Dow Jones a chuté de plus de 500 points en 2 jours, et de nombreux analystes se demandent à quoi s’attendre dorénavant… Mais ça ne s’est pas arrêté là, sachez que le Dow Jones a plongé de 666 points vendredi. Certains verront dans ce chiffre un signe…

Bien entendu, le milieu financier en général s’attendait à une sorte de correction, parce qu’ils savent pertinemment que les valorisations actuelles ne sont plus tenables

“Pour commencer, nous avons vécu un énorme mouvement haussier des marchés actions et les gens réalisent que cette situation n’est pas durable”, a déclaré Art Hogan, stratège en chef chez B. Riley FBR à Boston.. “Vous voyez également quelques fissures se créer dans le paysage économique avec des taux d’intérêt en hausse.”

Mais comment les choses vont-elles évoluer à partir de maintenant ?

Certains pensent que ce n’est qu’un simple incident isolé et que les marchés peuvent encore continuer de progresser à la hausse. Mais d’autres tirent la sonnette d’alarme en expliquant que “ce n’est pas le moment de prendre davantage de risques”

Howard Marks a mis en garde les investisseurs qui souhaiteraient placer davantage de fonds étant donné la survalorisation actuelle des marchés.

“Nous évoluons dans un monde à faible rendement, marqué par une grande incertitude”, a déclaré Howard Marks mardi dans l’émission “Halftime Report” sur CNBC . “Ce n’est pas le moment de prendre davantage de risques. Tout s’est très bien passé depuis près de 10 ans. Ce n’est pas le moment d’allumer la mèche.”

Et puis il y a les baissiers comme John Hussman qui nous avertissent que nous sommes au bord de l’un des pires krachs boursiers de toute l’histoire américaine…

Je m’attends à ce que l’indice S&P500 perde environ les deux tiers de sa valeur dès l’achèvement de ce cycle.

J’ai l’impression que les générations futures se souviendront de ce moment et diront… et c’est là qu’ils ont complètement perdu la tête.”

Je suis d’accord avec l’objectif que donne John Hussman. Les actions devraient baisser d’au moins 50% par rapport à leur niveau actuel pour que leurs valorisations reviennent à leur moyenne à long terme.

E.V Greyerz: « Je m’attends à une chute du marché boursier d’au moins 90%, comme après 1929 » Jim Rogers: « Nous sommes à la veille du pire krach boursier qu’on n’ait jamais connu »

Et même si cela peut prendre un certain temps, les actions retrouvent toujours leur moyenne à long terme.

Cela fait longtemps maintenant que je mets en garde contre un krach dévastateur, et je continuerai d’avertir mes fidèles lecteurs. Car, que ce soit la semaine prochaine, le mois prochain ou l’année prochaine, la réalité c’est que tout au long de notre histoire, les actions se sont toujours effondrées après avoir atteint des niveaux irrationnels comme ceux que nous pouvons observer actuellement.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

Source: theeconomiccollapseblogLire les précédents articles de Michael Snyder


Je vous conseille vivement d’écouter ci-dessous la mise en garde d’Egon Von Greyerz sur la situation actuelle et sur l’énorme crise qui se profile.

Fabrice Drouin Ristori: Egon, pouvez-vous nous dire comment vous voyez la situation évoluer à l’avenir ?

Egon Von Greyerz: “Il n’y a pas de solution à ce problème. Le problème est trop grave, comme je l’ai dit; les gouvernements sont en faillite, les dettes augmentent maintenant à un rythme exponentiel, et il n’y a aucune possibilité de réduire les dettes. Tout gouvernement qui essaie de lancer des plans d’austérité se fait immédiatement renvoyer, et même s’il pouvait instaurer ces mesures d’austérité, il est aujourd’hui trop tard. Alors la prochaine étape que je vois, et je crois que cela commencera très bientôt, est que les déficits vont s’accélérer, et donc l’impression monétaire va s’accélérer, et on sera en route vers une dépression hyperinflationniste.

La dette mondiale vient d’atteindre un nouveau sommet historique à 233.000 milliards de dollars Egon Von Greyerz: d’ici peu, les banques centrales vont paniquer et commencer à imprimer plus de monnaie que jamais

Bien sûr, cela pourrait prendre des années, mais je crois que cela va aller plus vite que prévu, parce que le système est très fragile… alors l’impression monétaire, comme je l’ai dit, détruira les monnaies, qui sont toutes à la baisse depuis cent ans; elles ont perdu 97 à 99% par rapport à l’or ces cent dernières années, et elles ont perdu 80% par rapport à l’or ces douze dernières années. Il ne reste plus beaucoup de chemin à parcourir pour atteindre 100%, ce qui arrivera, et alors l’impression monétaire aura entièrement détruit la valeur des monnaies papier, et c’est ce qui créera de l’hyperinflation.

Egon Von Greyerz: « L’état réel de l’économie mondiale est inquiétant ! » 1971: 100$ permettaient d’acheter un lingot d’Or de 100g – 2016: ces 100$ permettent d’acheter 3g de ce même lingot

Fabrice Drouin Ristori: Dans ce contexte, peut-on dire que l’Or est dans une bulle ?

Egon Von Greyerz: L’or n’est pas dans une bulle. Tout ce que fait l’or, c’est refléter la destruction des monnaies papier. Vous devez regarder la courbe à l’envers : alors, au lieu de voir l’or monter, vous verrez les monnaies se déprécier. Ce n’est pas l’or qui monte, c’est le dollar, l’euro et la livre sterling qui baissent. Et cela va continuer.

Face à l’Or, le dollar a perdu plus de 98 % de sa valeur d’origine Egon Von Greyerz: « L’Amérique doit se réveiller – le dollar va vers zéro ! »

Seulement 1% des actifs mondiaux sont alloués à l’or aujourd’hui, presque personne ne possède de l’or en réalité, et l’or a quand même monté ces douze dernières années, il a quintuplé, sextuplé, selon la monnaie. Et, comme je l’ai dit, à peine 1% des investisseurs possèdent de l’or. Cela va changer dans les années à venir, ce qui signifiera que la demande d’or va augmenter et, vu qu’il n’y a pas assez d’offre, cette offre additionnelle ne peut se manifester qu’avec des prix plus élevés. Et c’est ce qui va arriver.

Réveillez-vous !!!!

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

Source: goldbrokerGoldBroker.fr tous droits réservés

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
17 Comment threads
6 Thread replies
3 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
12 Comment authors
JeanTarek BenaldjiaAstrojournalbeverlyJeanLouis Mallar Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Jean
Invité
Jean

Je crois ce quoi on a affaire c’est le big one financier 1929 bis

Ce que je l’appel par l’oméga de la civilisation état-nation. L’heure de la rupture de la normalité

Tarek Benaldjia
Invité

666 ???

beverly
Invité
beverly

Ce qui importe c’est de se préparer à ce qui arrive car ça vient pour ce qui est du chiffre on s’en fout ça aurait pu être 777 888 999 après que les élites aient des chiffres fetiches pour declancher un krach et s’amuse pourquoi pas ! moi j’en ai un aussi. Mais je signale tout de même que des chiffres fetiches il pourrait il y en avoir des tas qui pourrait dans ce cas définir le krach si on suit la conspiration comme j’ai suivi un temps les sites conspis il y avait evidemment le 11 le 9 et… Read more »

JeanLouis Mallar
Invité

bizarre c’est surtout ce chiffre ,coincidence ou pas ,tout de façon plus rien ne va ,et ça ira pas en s’arrangeant

Euphory
Invité
Euphory

ça va dek, laisse nous réver..:-)

Stocco Laurent
Invité

On va perdre 666€ de pouvoir d’achat en 2018, accrochez-vous smile

Dek
Invité
Dek

665,75 points pour être précis, les apprentis sorciers vous pouvez circuler et revendre votre boule de cristal…

Euphory
Invité
Euphory

Quand on sait que les algos dominent les marchés depuis un certain temps, 666 point de replis, c’est strange !

Mjixx
Invité
Mjixx

la perte de 666 points n’est pas du hasard ! c’est voulu et annonciateur de perte de contrôle et bientôt un probable carnage boursier

Dick Butt
Invité
Dick Butt

Nullement une perte de controle justement, et c’est le pourquoi d’un 666.
Suffit de jeter un oeil aux prix dans les pub, systématiquement des 666 à l’envers dans les derniers chiffres, que ce soit un abo internet, un vêtement, un produit alimentaire, tout est controlé dans le marketing par ces merdes de lucifériens, et c’est la même chose dans le cinoche, la musique, la politique et bien entendu, la finance.

Au royaume des aveugles, le borgne est roi.

josepha
Invité
josepha

666 c’est le chiffre du diable !

Astrojournal
Invité
Astrojournal

Non, c’est le nombre de la Bête et c’est un nombre d’homme.