Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Michael Snyder: La pire Croissance Économique Américaine connue depuis 3 ans. … En 11 points

Ceux qui anticipaient une croissance économique élevée aux Etats-Unis se sont lourdement trompés.

Le Pib américain sur le 1er trimestre 2017 est le plus faible depuis 3 ans, et beaucoup se demandent si ce n’est pas le signal d’un ralentissement économique majeur. Bien entendu, lorsque nous abordons les chiffres officiels que le gouvernement fédéral américain publie, il est important d’admettre qu’ils sont fortement manipulés. Beaucoup de gens m’ont expliqué que si les chiffres présentés étaient honnêtes, ces derniers nous montreraient que nous sommes à nouveau en récession. En réalité, John Williams de shadowstats.com a montré que si nous utilisions les véritables chiffres et non ceux qui sont arrangés, la croissance du PIB américain aurait été négative depuis 2005. Je ne peux être qu’en accord avec ceux qui prétendent que nous sommes en récession actuellement. Et même, si nous prenons les chiffres officiels que le gouvernement fédéral présente, ils sont extrêmement mauvais….

Selon le rapport du jour du Département au Commerce aux États-Unis, la croissance du PIB américain pour le 1er trimestre 2017, en lecture dite ‘avancée’, est ressortie sur un rythme de 0,7%, alors que le consensus était de +1,1%.

L’économie américaine a connu, au premier trimestre 2017, sa plus faible croissance en trois ans ! La consommation a stagné sur la période, affectant l’expansion des États-Unis. Il faut ainsi remonter au premier trimestre 2014 pour retrouver un niveau aussi faible de croissance aux USA.

Les dépenses réelles de consommation n’ont affiché qu’un rythme de progression de +0,3%, alors que le consensus était de +0,7%. Les dépenses de consommation comptent pour deux tiers de l’activité économique américaine. Elles affichent là leur plus faible augmentation depuis le quatrième trimestre 2009.

Certains vous expliqueront que ce n’est pas un si mauvais chiffre, alors qu’au contraire, cette croissance économique de 0,7% indique que la chute s’accélère, et ce résultat fait suite à l’année 2016 où la première économie mondiale n’avait progressé que de 1,6%.

Mais que se passe-t-il alors ?

Bien entendu et comme toujours, les experts au travers des médias maintsream, ont pointé du doigt un tas d’excuses

Les économistes ont d’abord expliqué que ça venait de la météo. Il aurait fait trop chaud… oui trop chaud alors qu’à chaque débâcle lors des résultats du 1er trimestre, ils disaient l’inverse en expliquant qu’il faisait trop froid.

Et ils ont ensuite pointé du doigt les chèques de remboursement de l’IRS (Internal Revenue Service – service des impôts) qui avaient été retardés en raison d’un énorme problème de vol d’identité l’année dernière. Ils ont tous pointés du doigt ces chèques de remboursement différés, y compris l’industrie automobile et le secteur de la restauration. Mais à la mi-février, un véritable tsunami de chèques ont été transmis, et à la fin du mois de février, l’IRS avait presque tout rattrapé. Or du coup, on aurait dû voir énormément de dépenses de consommation. Mais non… Rien. Nous attendons patiemment que ce miracle se produise au deuxième trimestre.

Ils veulent toujours nous faire croire que l’économie américaine va rebondir et connaître une forte période de croissance, mais ces fameuses incantations ne se sont jamais matérialisées depuis la dernière crise financière.

Au contraire, année après année, la croissance économique ne cesse de s’essouffler, et il semble que l’année 2017 ne dérogera pas à la règle. Voici 11 raisons pour lesquelles nous assistons à la pire croissance économique américaine depuis 3 ans

# 1 – La faible croissance économique américaine au premier trimestre 2017 n’est que le prolongement d’une tendance de plus long terme. Barack Obama est le seul président de toute l’histoire des États-Unis à n’avoir jamais fait progresser le Pib américain de plus de 3% sur une année et ce durant ces deux mandats soit 8 ans. De plus, sur les six derniers trimestres, c’est le 4ème où la croissance économique a été inférieure à 2%. Donc, ce dernier chiffre indique clairement que ce long déclin de l’économie américaine se poursuit.

# 2 – Ce sont essentiellement les dépenses de consommation qui tirent la croissance américaine, or actuellement, la plupart des consommateurs américains sont fauchés. En réalité, CBS News rapporte que 75% des consommateurs américains se battent chaque mois pour pouvoir subvenir à leurs besoins. De plus, Selon CNN, près de six Américains sur dix ne sont même plus en capacité de sortir 500 dollars pour couvrir un imprévu. Et enfin, 33% des Américains n’arrivent même plus à subvenir à leurs besoins élémentaires.

# 3 – Le marché de l’emploi semble ralentir. L’économie américaine a créé seulement près de 98.000 emplois au mois de mars, soit environ la moitié de ce que la plupart des analystes attendaient.

# 4 – Le flux de crédit semble ralentir également. En réalité, c’est la première fois depuis la dernière récession qu’on a pas connu de croissance sur les prêts commerciaux et industriels depuis au moins six mois.

# 5 – En mars, la production manufacturière américaine n’a jamais baissé à un rythme aussi rapide depuis plus de deux ans. Elle accuse son plus fort repli en sept mois sous l’effet notamment d’un recul de production automobile, selon ce qu’a annoncé la Réserve fédérale le mardi 18 Avril 2017.

22 points montrant que la classe moyenne américaine est en train de disparaître

Dans 20 % des familles américaines, plus personne ne travaille…

# 6 – Le commerce de détail américain connait la pire période de toute son histoire. Ce secteur s’effondre littéralement. Le nombre de détaillants qui ont fait faillite a déjà dépassé le total qui avait été comptabilisé sur l’ensemble de l’année 2016, et si le rythme actuel se poursuit, le record précédent de fermetures sur une année sera battu de près de 2.000 commerces supplémentaires.

# 7 – L’industrie de l’automobile connaît une période très difficile. Les constructeurs américains viennent de vivre leur pire période depuis la dernière crise financière, et 7 des 8 plus grands constructeurs américains ont publié des ventes décevantes et inférieures aux attentes sur le mois de mars 2017.

# 8 – Les prix des véhicules d’occasion sont en train de plonger et Morgan Stanley (l’une des banques trop grosses pour faire faillite – Too big to fail) a publié récemment un rapport dans lequel il est expliqué que les prix des véhicules d’occasions « pourrait s’effondrer de 50% » au cours des quatre ou cinq prochaines années.

# 9 – Les faillites d’entreprises n’ont jamais augmenté à un rythme aussi rapide depuis la dernière récession.

# 10 – Les faillites individuelles n’ont jamais augmenté aussi rapidement depuis la dernière récession.

# 11 – La bulle sur les prêts étudiants commence à éclater. On rapporte que sur l’ensemble des prêts étudiants, 27% d’entre eux connaissent des défaillances de remboursement, et certains analystes s’attendent à ce que ce pourcentage soit beaucoup plus élevé.

Et bien entendu, certaines régions des Etats-Unis sont plus touchées que d’autres. Ce qui suit provient de CNBC

Quatre états n’ont pas encore complètement récupéré depuis la dernière grande récession. Dès le troisième trimestre 2016, et selon les dernières données disponibles, les économies de la Louisiane, du Wyoming, du Connecticut et de l’Alaska étaient encore plus faibles que lorsque la dernière récession avait pris fin en juin 2009.

D’autres États qui étaient repartis ont vu leurs reprises économiques s’arrêter. Ceux-ci incluent le Minnesota, le Dakota du Nord, le Nouveau-Mexique, l’Oklahoma, le Dakota du Sud et la Virginie-Occidentale.

Nous devrions nous réjouir que la crise n’a pas encore éclaté, mais il est indéniable que nous continuons à assister à la poursuite du long déclin économique des Etats-Unis.

Nul doute que davantage de nuages continuent de s’accumuler sur l’Amérique, et beaucoup pensent que le ralentissement économique majeur est pour bientôt.

Source: theeconomiccollapseblogLire les précédents articles de Michael Snyder

Get Prepared Now!: Why A Great Crisis Is Coming & How You Can Survive It (Broché)


By (author):  Michael Snyder, Barbara Fix

Prix habituel EUR 14,12
Neuf: EUR 14,12 EUR En stock
Used from: Non disponible
buy now

The Rapture Verdict (Broché)


By (author):  Michael Snyder

Prix habituel EUR 16,93
Neuf: EUR 16,93 EUR En stock
Used from: EUR 16,93 En stock
buy now

The Beginning Of The End by Michael Snyder (2013-05-15) (Bunko broché)


By (author):  Michael Snyder

Prix habituel EUR 36,93
Neuf: EUR 36,93 EUR En stock
Used from: EUR 36,93 En stock
buy now

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
  Subscribe  
Me notifier des