Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Nicolas Perrin: Les politiques nous prennent-ils vraiment au sérieux ?
 

Voici un nouveau tour d’horizon des déclarations et des actes les plus aberrants de nos politiques. Ce sera l’occasion de voir si l’ère Macron débouche sur la « transformation » politique promise. Ou bien si les pratiques que nous avions relevées se perpétuent.

J’ai déjà analysé les travers de la rhétorique politicienne, ce qui nous avait amené à plonger dans un univers parallèle. Nous avions temporairement conclu notre étude en nous demandant si nos dirigeants nous prennent véritablement au sérieux.

Comme d’habitude, nous essaierons de partir du plus « anecdotique » (enfin pas tant que ça !) pour finir avec le très très grave (voire bien plus que ça !).

Le relooking pour survivre au dégagisme ?

Chaque quinquennat débute par un slogan censé mieux nous faire avaler les couleuvres de l’époque, pompeusement baptisé « paradigme ». Il faut bien reconnaître que l’élection d’Emmanuel Macron a permis de reléguer aux oubliettes certaines bobines qui occupaient le paysage politique depuis bien trop longtemps.

Face à ce dégagisme, certains ont cru bon de revoir leur look. Ils ont ainsi abordé la rentrée parlementaire tout neufs à force de barbes, boucs, lunettes et autres accessoires.

J’imagine qu’une fois qu’ils se sont mis à proférer leurs rengaines habituelles, vous avez pu constater qu’il ne suffit pas de suivre les conseils relooking de Cristina Córdula pour se refaire une virginité politique.

La Quatrième Dimension

Réglementation – L’ordre juridique français est un enchevêtrement de règles tantôt absconses, tantôt invraisemblables, qui prolifèrent comme des lapins. Parmi les dernières pépites en date, si vous pensiez savoir qu’un « bâtiment » est forcément une « propriété bâtie », j’ai le regret de vous informer que cela n’est plus le cas. Depuis quand ? Depuis un arrêt du Conseil d’Etat en date du 8 novembre.

Voici en effet ce que titrait la Revue fiduciaire le 15 novembre dernier :

Un petit doliprane ?

Fiscalité – Depuis le mois de décembre, on sait que la France est le pays européen où la pression fiscale est la plus élevée. Vous vous doutez bien qu’on n’arrive pas à ce genre de performance sans quelques prouesses d’inventivité.

Gilles Carrez: « A partir du 1er janvier 2018, il va y avoir un choc fiscal énorme ! » Charles Gave: « Le gouvernement pète dans la soie et recommande au peuple fainéant de manger de la Brioche »

Mais pour aller toujours plus loin dans la tonte de l’épargnant-contribuable, notre président a dû innover :

A ce compte-là, pourquoi ne pas pousser la logique à son terme ? D’ailleurs, c’est ce que fait Marc Fiorentino : « les Français pourraient aussi payer plus d’impôts volontairement pour compenser d’éventuelles baisses d’impôts ? »

Budget & Dette – Mi-novembre, Jean-Luc Mélenchon a encore eu une fulgurance. Cette fois, il a remis en cause les fondements de la science économique moderne :

Que n’y avait-on pensé plus tôt ! Malheureusement, les agences de notation sont restées sourdes à la remarque du leader de La France insoumise. Et ils n’ont pas remonté notre note de crédit. Il faudra sans doute patienter jusqu’à l’avènement de la France bolivarienne pour que le pays récupère son triple A. Mais ça ne sera possible qu’après la création d’une agence de notation souveraine, donc indépendante et objective.

Ca ne s’arrange pas… En 2018, la France lèvera un record historique de dette ! Olivier Delamarche: « Si la France ne fait pas 4,2% de croissance, elle ne rembourse pas les intérêts de la dette »

Partis politiques – En parlant du leader La France Insoumise, le député Eric Coquerel en a sorti une bonne à son sujet :

Prix de l’humour politique 2017 ? Pas sûr ! En la matière, je vote pour Laurent Wauquiez. Voici ce que le nouveau président des Républicains déclarait dans une interview au Parisien Magazine du 17 novembre.

Si le ridicule tuait, combien de fois Laurent Wauquiez serait-il mort ? On se le demande…

On sait maintenant que le président du Conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes vit dans le monde de Georges Lucas.

Dur, dur de faire de la politique sérieusement

Evidemment, vous m’objecterez que quelques politiques essayent de faire leur métier sérieusement…

C’est le cas d’Antoine Baudino, responsable du Front national pour la 8ème circonscription des Bouches-du-Rhône. En effet, début novembre, il a voulu interpeller notre ministre de l’Education nationale.

Hélène David (@David_Hlne) est bien ministre de l’Enseignement supérieur mais… au Québec. Oui, c’est chaud quand même…

Mais au sommet de la pyramide du parti, on doit sans doute faire plus attention ? Pas vraiment ! Le 11 décembre, Marine Le Pen avait rejoint l’Assemblée nationale pour y défendre un amendement dans le cadre de l’examen du projet de loi sur la réforme du droit des contrats. Et elle s’est quelque peu perdue dans ses fiches. Avec l’aide de la présidente de séance, la députée du Pas-de-Calais est finalement retombée sur ses pattes après une minute de flottement. Et finalement son amendement a été rejeté.

Décidément, Marine Le Pen semble plus à l’aise pour imiter le générique des Envahisseurs que pour défendre des idées avec application. Et ce, même après treize ans en tant que députée au Parlement européen.

Du cirque politique à la télé-poubelle

J’avais déjà évoqué la grande razzia opérée par les émissions qui mêlent politique et divertissement sur les politiciens « dégagés ». Ainsi Raquel Garrido, l’ancienne porte-parole de La France insoumise, s’est-elle reconvertie en chroniqueuse pour une émission de Thierry Ardisson sur C8. Mais l’épouse du député de Seine Saint-Denis Alexis Corbière n’a pas attendu de renoncer à ses activités politiques pour intervenir dans les médias sur des sujets dont elle semble tout ignorer.

On se demande bien où diable l’avocate a-t-elle entendu dire que la crise de 2008, c’est la faute de Jérôme Kerviel ? Si un lecteur charitable est en contact avec madame Garrido, qu’il n’hésite pas à la renvoyer vers Contrepoints. Elle y trouvera des explications alternatives au sujet des racines de la crise.

François Hollande: « Je laisse un pays dans un état bien meilleur que celui que j’ai trouvé ! » Hollande se dit fier de laisser à son successeur un pays plus fort, plus digne, plus soudé, plus cohérent qu’en 2012

En tout cas, Thierry Ardisson peut dormir tranquille. Lorsqu’il aura besoin de renouveler son panel de chroniqueurs, ce ne seront pas les politiciens de troisième rang qui manqueront !

Pour plus d’informations, c’est ici et c’est gratuit

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la crise

Source: la-chronique-agora


Nicolas-PerrinL’article est de la plume de Nicolas Perrin, l’auteur de l’ouvrage de référence « Investir sur le marché de l’or: Comprendre pour agir » (Editions Franel 2013) et spécialiste de la gestion de patrimoine. Nicolas PERRIN est conseiller en gestion de patrimoine indépendant. Diplômé de l’IEP de Strasbourg, du Collège d’Europe et de l’Université d’Aix-Marseille, il intervient pour les Publications Agora en tant qu’éditorialiste.


Je vous conseille vivement d’écouter ci-dessous la mise en garde d’Egon Von Greyerz sur la situation actuelle et sur l’énorme crise qui se profile.

Fabrice Drouin Ristori: Egon, pouvez-vous nous dire comment vous voyez la situation évoluer à l’avenir ?

Egon Von Greyerz: “Il n’y a pas de solution à ce problème. Le problème est trop grave, comme je l’ai dit; les gouvernements sont en faillite, les dettes augmentent maintenant à un rythme exponentiel, et il n’y a aucune possibilité de réduire les dettes. Tout gouvernement qui essaie de lancer des plans d’austérité se fait immédiatement renvoyer, et même s’il pouvait instaurer ces mesures d’austérité, il est aujourd’hui trop tard. Alors la prochaine étape que je vois, et je crois que cela commencera très bientôt, est que les déficits vont s’accélérer, et donc l’impression monétaire va s’accélérer, et on sera en route vers une dépression hyperinflationniste.

La dette mondiale vient d’atteindre un nouveau sommet historique à 233.000 milliards de dollars Egon Von Greyerz: d’ici peu, les banques centrales vont paniquer et commencer à imprimer plus de monnaie que jamais

Bien sûr, cela pourrait prendre des années, mais je crois que cela va aller plus vite que prévu, parce que le système est très fragile… alors l’impression monétaire, comme je l’ai dit, détruira les monnaies, qui sont toutes à la baisse depuis cent ans; elles ont perdu 97 à 99% par rapport à l’or ces cent dernières années, et elles ont perdu 80% par rapport à l’or ces douze dernières années. Il ne reste plus beaucoup de chemin à parcourir pour atteindre 100%, ce qui arrivera, et alors l’impression monétaire aura entièrement détruit la valeur des monnaies papier, et c’est ce qui créera de l’hyperinflation.

Egon Von Greyerz: « L’état réel de l’économie mondiale est inquiétant ! » 1971: 100$ permettaient d’acheter un lingot d’Or de 100g – 2016: ces 100$ permettent d’acheter 3g de ce même lingot

Fabrice Drouin Ristori: Dans ce contexte, peut-on dire que l’Or est dans une bulle ?

Egon Von Greyerz: L’or n’est pas dans une bulle. Tout ce que fait l’or, c’est refléter la destruction des monnaies papier. Vous devez regarder la courbe à l’envers : alors, au lieu de voir l’or monter, vous verrez les monnaies se déprécier. Ce n’est pas l’or qui monte, c’est le dollar, l’euro et la livre sterling qui baissent. Et cela va continuer.

Face à l’Or, le dollar a perdu plus de 98 % de sa valeur d’origine Egon Von Greyerz: « L’Amérique doit se réveiller – le dollar va vers zéro ! »

Seulement 1% des actifs mondiaux sont alloués à l’or aujourd’hui, presque personne ne possède de l’or en réalité, et l’or a quand même monté ces douze dernières années, il a quintuplé, sextuplé, selon la monnaie. Et, comme je l’ai dit, à peine 1% des investisseurs possèdent de l’or. Cela va changer dans les années à venir, ce qui signifiera que la demande d’or va augmenter et, vu qu’il n’y a pas assez d’offre, cette offre additionnelle ne peut se manifester qu’avec des prix plus élevés. Et c’est ce qui va arriver.

Réveillez-vous !!!!

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

Source: goldbrokerGoldBroker.fr tous droits réservés

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
6 Comment threads
0 Thread replies
3 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
Article 50diable tranquillesvlbeverlyLe Curseur Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Article 50
Invité
Article 50

Les politiques ne nous prennent UN PEU au sérieux que pendant les 2 ou 3 mois qui précédent une élection.
Et comme chez nous il suffit de 20% de la population en âge de voter pour avoir la légitimité de l’élection, ils s’adressent en priorité à ceux qui sont susceptibles de voter pour eux et un tout petit peu au reste pour montrer qu’on est en “démocratie”.
De toutes façons on ne serait pas là que cela ne les dérangerait pas le moins du monde …
Ils ne font que ce qu’ils veulent et cela se voit de plus en plus.

Marc Chivrac
Membre

virons tous ces guignols

svl
Invité
svl

Et vous vous déplacez encore pour voter …

“la ferme des animaux” ce livre intemporel de Georges Orwell …, à croire que certains élu ne l’ont lu, faut il encore qu’ils sachent lire …

Pour info l’ignorance est le plus grand des mépris, évitons donc de leurs donner une légitimité car malheureusement nous ne pouvons pas les licencier, même si nous les payons pour ce qu’il font…

beverly
Invité
beverly

Je suis tombée sur cette chanson il y a quelques jours je ne connaissais pas mais voilà quoi…..
https://www.youtube.com/watch?v=Q84DpWK8S2o

Le Curseur
Invité
Le Curseur

CONCERNANT LE CAS GUARRIDO, IL EST VRAI QU’A L’EPOQUE, NOMBRE DE COMMENTATEURS ET D’ACTEURS POLITIQUES ONT TENTE DE PRESENTER LE CHOC DE 2008 COMME LA RESULTANTE D’UNE EXTREME FINANCIARISATION DE LA SOCIETE DONT LE SYMBOLE SERAIT LES TRADERS.

IL EST VRAI EGALEMENT QUE LE CAS KERVIEL A ETE MONTE EN EPINGLE A CETTE EPOQUE, AFIN DE D’EXEMPTER LES DIRIGEANTS DE LA SOCIETE GENERALE.

EG.

Kore
Invité
Kore

Y’en a qui en sont encore au stade de se poser ce genre de question, donc qui sont encore dans le doute d’une éventuelle bienveillance du Gouverne-MENT à l’égard du peuple ? A ce rythme là on est pas sorti de la merde.