Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La prochaine crise immobilière pourrait être déclenchée par les crédits étudiants
 

10 % : il s’agit du poids incroyable des crédits étudiants sur la dette des ménages américains, crédits qui pèsent au total 1,4 trillion de dollars. Il s’agit d’un fait pesant qui pourrait mettre le marché immobilier américain en difficulté pour ensuite menacer l’intégralité de l’économie.

De tous ceux qui doivent rembourser un prêt étudiant, 83 % d’entre eux, un chiffre alarmant, affirment qu’il s’agit de la raison pour laquelle ils n’ont pas acheté une maison, d’après l’Association nationale des courtiers immobiliers.

Etats-Unis: 700.000 retraités n’ont toujours pas fini de rembourser leur dette étudiante. Croulant sous les dettes, près de 20% des jeunes adultes américains vivent chez leurs parents ou grands-parents

« L’ampleur de cette dette ne cesse d’augmenter en termes de montants et de pourcentage de la dette globale dans l’économie. Et alors que l’endettement augmente, le taux de propriété baisse. Cette chute du taux de propriété est plus marquée chez les jeunes », a écrit l’Association dans son rapport annuel sur le marché immobilier et la dette.

La dette est un boulet…

Etats-Unis: 78% des salariés américains vivent d’un chèque de paie à l’autre et 71% sont endettés USA: Nouveaux sommets historiques pour ces 3 bulles de crédit qui menacent d’exploser à tout moment

Ce boulet n’impacte pas que les individus, tous les secteurs économiques sont touchés par ricochet :

Le crédit étudiant n’est pas une entrave uniquement pour celui qui l’a contracté, il représente un problème pour un marché comme celui de l’immobilier. D’après Statista, 90 % des moins de 30 ans qui remboursent un crédit étudiant de plus de 100.000 $ affirment que leur dette les empêche d’acheter une maison.

Les “Tanguy” américains n’ont jamais été aussi nombreux depuis la Grande dépression des années 30 En 2015, près de 7 millions d’Américains n’ont pas payé leurs prêts étudiants.

Ce n’est pas un mystère si le marché immobilier suit de près cette statistique : 63 % des emprunteurs affirment que s’ils ne devaient pas rembourser leur crédit étudiant, cet argent serait épargné pour l’achat d’un bien immobilier.

Lire la suite sur or-argent.eu

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
13 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
goc
goc
2 années plus tôt

J’ai fait une comparaison immobilière en France: 1 appartement 3 pieces 60-70m2. Resultat: à Gueret (creuse) : 50.000€ à Paris (11eme) :750.000€ (max: Marais:800k€) source: le bon coin Ceci afin de prouver que le prix de l’immobilier est TOTALEMENT artificiel car il faut autant de main-d’œuvre et de matière pour construire un appartement à Guéret et à Paris, et un mètre cube de terre/cailloux vaut autant des deux cotés (je ne parle pas de terrain mais de terre). Mais surtout cela veut dire que tout cet argent qui ne circule pas est complétement phagocyté par la finance (qui l’utilise pour… Read more »

diable tranquille
diable tranquille
2 années plus tôt

quitte la ville et le monde l’argent. TOUT S’écroule et le monde est en danger

joseph
joseph
2 années plus tôt

Le problème est plus vaste et encore une fois, “crise immobilière” ne veut absolument rien dire. Ce qui est en cause, et qui est le principal du sujet, c’est la propriété de toutes choses. Dans le monde qui arrive, l’immobilier, comme dans bien d’autres domaines, l’automobile au seul exemple, ne seront plus des propriétés individuelles mais de façon quasi unique des biens de location. L’immobilier se porte très bien, il continuera d’en être ainsi car il y a un nombre croissant de gens à loger, à la différence que ces derniers ne seront plus propriétaires. Dans ce contexte, les bénéficiaires… Read more »

Esprit de contradiction
Esprit de contradiction
2 années plus tôt
Reply to  joseph

A mon avis les grandes métropoles ne sont pas l’avenir, en tout les cas pas pour moi, je préfaire de loin la nature. En cas de coup dur dans les métropoles, les gens vont souffrir ; mais sans en arriver jusque là, ils devront de plus en plus dire adieu à leur liberté.

Garofula
Garofula
2 années plus tôt
Reply to  joseph

Votre thèse est totalement démentie par les faits, donc votre conclusion farfelue sur le capitalisme et sa prétendue logique également. Le nombre de ménages propriétaires de leur résidence principale a augmenté en France depuis 30 ans, passant de 51% à 58%. En Europe, 7 Européens sur 10 sont propriétaires. La location systématique des biens principaux (logement, automobile) est une sorte de fantasme post-moderne qui ne prend pas dans la vraie vie. Loin des délires des idéologues, les vrais gens savent bien que le logement est à la fois un bien de consommation et un investissement et qu’il est important d’être… Read more »

joseph
joseph
2 années plus tôt
Reply to  Garofula

C’est bien de prendre le temps de me répondre, mais il faut aussi et surtout prendre le temps de me lire. Vous parlez du passé, force chiffres à l’appui, je suis dans la prospective, assumant sa part d’incertitude. Nous verrons, vu la baisse des revenus dont les motifs sont multiples, notamment la hausse incessante des prélèvements et le déremboursement tout aussi croissant des prestations, notamment en terme de santé, corrélé à une augmentation du m2 de l’immobilier et de la part croissante des coûts, récents, notamment ceux ayant trait à l’éducation, si les gens auront les moyens d’acheter ou investir… Read more »

milou
milou
2 années plus tôt
Reply to  Garofula

Bcp sont “locataires” de leur banque pour 30 ans !

Poujade51
Poujade51
2 années plus tôt

L’esclavage dès la naissance ! c’est beau le capitalisme !

Garofula
Garofula
2 années plus tôt
Reply to  Poujade51

Il est infiniment préférable d’être un esclave imaginaire sous régime capitaliste que véritablement esclave sous régime socialo-marxiste.

URSS, RDA, Corée du Nord, Cuba, Venezuela… que des régimes socialo-marxistes où la propriété privée est largement bafouée. Détruire la propriété privée est toujours la première étape avant de réduire en esclavage des populations entières, quand elles ne sont pas condamnées à mort par exécutions, mauvais traitements de masse, famine généralisée.

armando
armando
2 années plus tôt
Reply to  Garofula

vous croyer qu’ils on fait quoi au usa avec les subprimes ? LE CAPITALISME C’EST UN MELANGE ENTRE LE CANCER SIDA ET EBOLA IL REDUIT EN ESCLAVAGES PRÈS DE 99% DE LA POPULATION MONDIAL S’ACCAPARE DE TOUTES LES RESSOURCES NATURELS DE LA TERRE ET POLLUE D’UNE MANNIÈRE MEURTRIÈRE Ona un choix a fair où en change où l’humanité est condanmée a disparaitre. TRISTE DE VOIR LES 99% SE FAIRE MANIPULER PAR LES 1% C’EST VRAIMENT TRISTE pit bon faudrait expliquer au capitalistes que dans une planete bien définie on ne peut avoir une croissance indéfini la seul croissance actuel c’est… Read more »

joseph
joseph
2 années plus tôt
Reply to  armando

Bien et justement dit Armando. Mais dans ce monde, la critique d’une chose vous classe de facto dans le camp supposément adverse.
La critique du capitalisme n’est pas permise et ses défenseurs les plus aveugles ont pour seul argument que c’est le système le moins pire.
Hannah Arendt lui aurait dit que le choix d’un moindre mal, c’est toujours le choix du mal…

Poujade51
Poujade51
2 années plus tôt
Reply to  Garofula

Avez-vous les témoignages de ces gens dans le formidable documentaires passé l’autre soir intitulé : “Pauvre de nous!” sur Arte je crois. Les témoignages de ceux qui étaient frappés par le fait d’être selon vous “un esclave imaginaire sous régime capitalisme” disaient tous que l’un ne valait pas mieux que l’autre et ce n’est pas moi qui le dis mais bien des individus “touchés” par ça!

armando
armando
2 années plus tôt
Reply to  Poujade51

Ca fait un bon moment que je ne regarde plus la tv, ma santé mental va bien mieux depuis

13
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x