Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
L’Iran propose à la Russie de passer aux cryptomonnaies pour éviter le dollar !
 

Double objectif, ne pas utiliser de dollars, car si les dollars sont utilisés dans les transactions alors celui qui s’en sert tombe sous les lois extraterritoriales américaines et donc se soumet par définition et nature aux lois et à la justice américaines, même si ce dernier n’a jamais mis les pieds aux États-Unis.

D’autre part, il faut se passer de SWIFT, qui est le système d’échange financier international et de paiement. Ce système a d’ailleurs exclu l’Iran sur demande américaine, et peut exclure n’importe quel pays en deux clics et quelques secondes. En moins de temps qu’il ne vous en faut pour comprendre, votre pays peut être exclu du système financier mondial. Fini le commerce, fini les transactions. Vous êtes relégué au rang de pays sous-développé et de paria de la communauté internationale.

A y est, début des transactions du Yuan adossé à l’or pour l’achat du pétrole La Chine va « imposer » à l’Arabie saoudite de vendre son pétrole en yuans, selon Weinberg

Ces raisons-là poussent des pays comme la Chine, l’Iran, et la Russie à développer des systèmes techniques alternatifs pour contrer la toute-puissance américaine et assurer leur indépendance.

C’est sous cet angle-là qu’il faut comprendre cette information autour des cryptomonnaies, qui sont un des outils à la disposition d’États qui ne manqueront pas d’exploiter et d’utiliser ces technologies lorsqu’elles seront matures.

Charles SANNAT

Un parlementaire iranien en déplacement en Russie a discuté avec les députés russes des possibilités de passer aux cryptomonnaies dans les échanges bilatéraux afin de diminuer l’influence du dollar. Après le retrait des États-Unis de l’accord avec l’Iran, ce pays est de nouveau exposé à des sanctions américaines.

Téhéran estime que l’utilisation des cryptomonnaies peut l’aider à réduire l’influence du dollar, a déclaré Mohammad Reza Purebrahimi, président de la commission économique au sein de l’Assemblée consultative islamique (le parlement iranien), lors de sa rencontre avec le sénateur russe Dmitri Mezentsev.

« Il s’agit de l’un des meilleurs moyens d’éviter l’utilisation du dollar et de remplacer le système SWIFT. Nous avons chargé la Banque centrale iranienne d’élaborer des propositions afin de passer à l’utilisation des cryptomonnaies », a-t-il précisé.

Le responsable iranien a indiqué qu’auparavant il avait discuté de cette question avec le comité de la politique économique de la Douma (chambre basse du parlement russe).
« [Les parlementaires russes, ndlr] partagent notre avis. Nous avons dit que si nous y arrivions, nous serions les premiers pays à utiliser les cryptomonnaies dans les échanges commerciaux », a-t-il ajouté.

En commentant le retrait américain de l’accord sur le nucléaire iranien et le rétablissement des sanctions à l’encontre de son pays, M. Purebrahimi a déclaré que l’Iran entendait défendre ses droits économiques. Selon lui, Téhéran a rempli ses obligations en conformité avec cet accord.

Dmitri Mezentsev a, à son tour, souligné l’importance du développement des liens entre les banques des deux pays.

« Sur fond de la pression exercée sur nous par un pays qui considère possible de construire un monde unipolaire, nous estimons que les liens interbancaires entre nos pays peuvent jouer un grand rôle », a-t-il déclaré.

Les fonds parient sur le pétrole à 150 $ après la bourde de Trump au Moyen-Orient Ralentissement économique en vue à cause des cours du brut ?

D’après le sénateur russe, il s’agit du passage aux devises nationales dans le commerce bilatéral et de l’utilisation plus active du système de paiement russe Mir et iranien Shetab. Un groupe de travail pour la coopération financière et interbancaire russo-iranienne doit se réunir le 5 juillet à Téhéran.

Le 8 mai, le Président américain a annoncé sa décision de retirer les États-Unis de l’accord de Vienne sur le programme nucléaire iranien. Le Plan d’action global commun (PAGC) est un accord signé à Vienne, le 14 juillet 2015, par les huit parties suivantes : les pays du P5+1 : les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies (États-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni) et l’Allemagne, ainsi que l’Union européenne et la République islamique d’Iran. Le locataire de la Maison Blanche a également annoncé le rétablissement de toutes les sanctions levées suite à l’adoption de cet accord.

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
8 Comment threads
7 Thread replies
3 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
8 Comment authors
882fred MOEBUSGarofula882Dick Butt Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
fred MOEBUS
Invité
fred MOEBUS

OPERATION : SATOSHI NAKAMOTO
Des paradis fiscaux à la nébuleuse crypto planétaire
https://reseauinternational.net/operation-satoshi-nakamoto/

fred MOEBUS
Invité
fred MOEBUS

« Effondrement de l’économie globale entre 2019 et 2022. Guerre civile mondialisée.» L EURO EST UNE FAUSSE MONNAIE DE TRANSITION , ( VOIR LES PONTS ET LES FENÊTRES NE DONNANT SUR … RIEN , le projet EURO consistait a détruire définitivement les monnaies nationales européenne )TRANSITION VERS UNE MONNAIE MONDIALE ( VOIR ” THE ECONOMIST ” 1988 ) DITE PHÉNIX , DONT ON SAIT MAINTENANT QUELLE SERA UNE BLOCKCHAIN ( CRYPTOMONNAIE ) ADOSSÉE A L OR ET SERA UNE MONNAIE SYNTHÉTIQUE COMPRENANT LE PANIER DE DEVISE DU F.M.I …. D T S ( droits de tirage spéciaux ) EURO ,… Read more »

fred MOEBUS
Invité
fred MOEBUS

BON ET BIEN VOILA LA GÉOPOLITIQUE CONFIRME BIEN QU ILS PRODUISENT DES PROBLÈME POUR INSTALLER LA SOLUTION … https://www.project-syndicate.org/commentary/us-dollar-trade-war-reserve-currency-sdr-by-andrew-sheng-and-xiao-geng-2018-04/french

Garofula
Invité
Garofula

Une cryptomonnaie étatique est par définition un non-sens absolu.

882
Invité
882

Bon ou mauvais chois?

Me faisant payer par chèque en dollars, j’ai moi même recours à cette méthode (j’ai un compte en dollar qui ne permet d’enoyer l’argent sur Paypal ou Western Union).

Gare au problème de la volatilité des cours: la dernière fois la valeur du bitcoin a baissé durant le traitement de la transaction faisant passer mon argent de 6000 à 4500$ (ma banque m´en aurait donné 4000€ auquel je n’y ai même plus droit)

882
Invité
882

Exactement! Le temps de confirmer le transfert pour la plateforme en euro et il est passé de 9700 à 7900 (20 satoshi par octet en frais de transaction pour 3ko) (les montants sont à peu près ça).

J ai opté pour arrêter les dégâts plutôt que d espérer une remonté des cours.

C est aussi ce qui pend au bout du nez des éventuels investisseurs en Iran qui entendent passer par les crypto monnaies.

Dick Butt
Invité
Dick Butt

Enfumage pour dissidents naïfs.

Sebastian Salmon
Membre

Oui, il va y avoir de sacrés boulversement économique dans le monde bientôot, ça va faire drole.

beverly
Invité
beverly

Et voilà comment ils vont faire accepter la crypto pour tous facilement.
Déja que les élites pouvaient passer de l’argent non plus dans les valises mais avec les cryptos dans les paradis fiscaux. maintenant qu’ils sont à l’abri ils peuvent imposer pour tous l’esclavage et le suivi de nos dépenses.
Ils sont tous de mèches, être contre le dollar est une sale excuse pour definir une monnaie unique reglementée.

Chris
Invité
Chris

smile Je ne sais pas par quelle crypto ils passeront, mais si tu ne veux pas te faire fliquer, tu utiliseras celles qui proposent l’anonymat, Dash, Zcash et bien d’autres.
Quant au suivi, c’est déjà le cas avec la carte bancaire

Dick Butt
Invité
Dick Butt

Et oui wink

882
Invité
882

Me faisant payer par chèque en dollars, j’ai moi même recours à cette méthode (j’ai un compte en dollar qui ne permet d’enoyer l’argent sur Paypal ou Western Union).

Gare au problème de la volatilité des cours: la dernière fois la valeur du bitcoin a baissé durant le traitement de la transaction faisant passer mon argent de 6000 à 4500$ (ma banque m´en aurait donné 4000€ auquel je n’y ai même plus droit)

beverly
Invité
beverly

Et toi si tu crois que c’est anonyme et que ce ne sont pas eux qui ont inventés celà je te renvois le compliment.

882
Invité
882

Justement, un compte offshore on sait pas ce qui rentre et qui ressort. Le Bitcoin n’est pas anonyme mais pseudonyme, croire le contraire c’est prendre le risque de finir en Carl Force (il aurait mieux fait de prendre des comptes dans des Paradis Fiscaux et il ne serait peut être pas en prison plutôt que de convertir sa mise plus tard).

882
Invité
882

Une chose pour l histoire des valises pleines d argent liquide.
Si vous voulez retirer 120000€ d un compte offshore pour le ramener dans votre banque à vous. Ça coûte moins cher en frais bancaires de faire l aller retour au soleil avec une mallette que de passer par Swift (qui a peu bougé depuis sa création il y a 40 ans) lorsque SEPA n est pas disponible (pour ensuite déposer l argent dans votre banque en France).