Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
USA: Une étude choc révèle une réduction du financement de 50% de l’ensemble des services de police des grandes villes américaines
 

Ces dernières semaines, il y a eu un énorme débat sur le fait de savoir si les services de police à travers l’Amérique devaient ou non subir une réduction de leurs budgets, mais ce que la plupart des Américains ne réalisent pas, c’est que cela se produit déjà à grande échelle. À un moment où les taux de criminalité s’envolent et les troubles civils font rage dans les grandes villes américaines, les budgets de la police sont considérablement réduits et dans certaines villes, il est question de carrément supprimer les services de police. Je savais que quelques villes avaient déjà fait des pas dans cette direction, mais je n’avais aucune idée que cela se produisait à une échelle aussi étendue. Selon un rapport établi par Le Police Executive Research Forum, près de la moitié des des forces de l’ordre qui ont été interrogés «signalent que le financement a déjà été réduit ou devrait l’être»

Près de la moitié des 258 services interrogées ce mois-ci signalent que le financement a déjà été réduit ou devrait être réduit, selon un rapport dont la publication est prévue cette semaine par le Police Executive Research Forum, un organisme de recherche indépendant.

Une grande partie du financement a été supprimé dans l’équipement, dans le recrutement et la formation, alors qu’un certain nombre de villes connaissent des pics de crimes violents actuellement, conclut le rapport.

Et dans la plupart des cas, nous ne parlons pas de petites suppressions dans l’allocation d’argent. Le financement de la police à Los Angeles a été réduit de 15o millions de dollars, et le financement de la police à New York a été réduit d’ un milliard de dollars au total.

Ce sont des chiffres hallucinants.

A Seattle, il a été proposé de réduire le financement de la police de 50%, mais apparemment ce n’était pas suffisant pour certaines personnes et donc maintenant une nouvelle mesure a été introduite qui «dissoudrait totalement le département de police de Seattle»

Le conseil municipal de Seattle a proposé de dissoudre l’ensemble du département de police de Seattle et de le remplacer par un «département de sécurité communautaire et de prévention de la violence” à but non lucratif, dirigé par des civils.

Ils veulent remplacer la police par des programmes à but non lucratif et des «activités communautaires».

Si vous vivez dans la région de Seattle et que vous craignez ne plus pouvoir contacter la police à l’avenir si quelqu’un s’introduit par effraction chez vous, eh bien soyez rassurés, quelqu’un sera toujours à l’autre bout de la ligne lorsque vous composerez le 911.

Mais au lieu de tomber sur un policier muni d’une arme à feu qui sera là pour vous répondre à l’autre bout du fil, vous pourrez compter sur un «agent de la sécurité communautaire» qui viendra à vélo, armé de son seul bon sens pour effectuer une «évaluation de la santé mentale » de la personne avec laquelle vous êtes en « désaccord ».

Minneapolis est une autre grande ville qui envisage de supprimer totalement la police, mais pour l’instant, le minneapolis department police est toujours en place. Cependant, en ce moment, ils sont complètement submergés par une vague massive de criminalité qui a explosé dans la ville, et dans ce mail récent adressé aux résidents du 3e arrondissement, ils ont donné ce conseil «soyez prêts à abandonner votre téléphone portable et votre sac à main / portefeuille» …

<«Soyez prêt à abandonner votre téléphone portable et votre sac à main / portefeuille», a déclaré la police au tarvers d'un mail, dont une copie a été obtenue par Alpha News. Le mail indiquait que les citoyens devvaient écouter les criminels et «faire ce qu’ils disent».

Le message a averti que «certaines victimes ont été gazées, traînées, agressées et certaines menacées avec une arme à feu».

Je ne sais pas pour vous, mais je n’aurais pas été réconforté si j’avais reçu un tel mail.

Chicago est également confrontée à une énorme vague de criminalité. Actuellement, il y a tellement de personnes abattues dans la ville  que cela fait la une des journaux partout dans le monde

Les données publiées samedi ont montré que Chicago a connu 440 homicides entre janvier 2020 et fin juin de la même année, une augmentation de 52% par rapport à la même période de l’année précédente (qui avait connu 290 homicides). Les victimes atteintes par balle ont également augmenté de 51% (Le nombre était passé de 1 480 à 2 240) et les tirs eux-mêmes ont augmenté de 47% (passant de 1 210 à 1 783).

A Los Angeles, ce sont les crimes contre les biens qui font les gros titres, et les derniers chiffres montrent que les vols de voitures dans la ville ont atteint un sommet historique au dernier trimestre…

La récession induite par le COVID-19, avec un chômage exceptionnellement élevé à Los Angeles, a entraîné des vols de véhicules qui ont atteint à un niveau record au cours du 2nd trimestre 2020.

Selon un tout dernier rapport réalisé par Crosstown LA, qui a examiné les données du département de police de Los Angeles (LAPD), 5744 vols de véhicules ont eu lieu entre avril et juin 2020, correspondant à une hausse de 57,7% par rapport à la même période de l’année précédente.

Mais il n’est vraiment pas juste de ne mentionner que quelques villes, car la vague de criminalité à laquelle l’Amérique est confrontée a en réalité une portée nationale.

Jamais auparavant nous n’avons vu une augmentation aussi spectaculaire de la criminalité en si peu de temps. Ce qui suit provient de Fox News

Une multitude d’autres villes – Houston, Atlanta, Los Angeles, New York, Philadelphie, Portland et Seattle – ont également connu des pics de fusillades et de meurtres, selon des données publiques. “Je pense qu’il y a un grave danger en Amérique”, a déclaré le maire d’Atlanta Keisha Lance Bottoms en juillet.

Dans sa ville, le service de police a signalé une augmentation de 240% des meurtres (qui sont passés de 5 à 17) sur le mois de juillet 2020 par rapport à la même période de l’année précédente. La ville de New York, quant à elle, a connu une augmentation de 277% des fusillades (de 13 à 49) sur une seule semaine du mois de juillet comparativement à la même semaine de l’année précédente.

Face à un un tel environnement, est-il vraiment logique de réduire le budget de la Police ?

Malheureusement, ce ne sont pas vous et moi qui prenons les décisions, et à l’heure actuelle, les budgets de la police sont considérablement réduits d’un bout à l’autre des Etats-Unis.

Parallèlement, les troubles civils continuent de monter en pression dans bon nombre des plus grandes villes américaines. Par exemple, les manifestants de Portland ont fait la une des journaux  en ayant brûlé un drapeau américain et une Bible

Les manifestants ont brûlé un drapeau américain et une Bible à Portland, dans l’Oregon, provoquant l’indignation au moment même où des semaines de manifestations violentes semblaient prendre fin.

Pendant plus de 60 jours, des manifestants de Black Lives Matters, y compris un « mur des mamans » et un « mur des vétérans », se sont affrontés avec des agents fédéraux dans la ville, attirant l’attention nationale alors que les autorités dispersaient parfois les manifestants avec des gaz lacrymogènes et les civils répondaient avec leurs propres armes – telles que des excréments, de l’eau de Javel, des briques ou des piles.

Malheureusement, ce que nous avons vécu jusqu’à présent n’est que le début. Les prochaines élections ont certainement le potentiel de déclencher davantage de manifestations et d’émeutes, et la grave récession économique que nous connaissons actuellement va également aggraver le tout.

Partout où l’on peut regardez, les gens sont en colère et frustrés, et notre société semble se désagréger complètement.

D’ici peu, l’Amérique va sombrer dans un immense désespoir économique. Les crimes violents se multiplient au sein des grandes villes américaines

Et c’est dans une telle situation quasi apocalyptique que les politiciens à travers l’Amérique ont décidé de réduire de manière drastique le financement de la police, et il va sans dire que cela aura de très graves conséquences pour chaque américain.

Source: theeconomicollapseblogVoir les précédentes interventions de Michael Snyder

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin=”2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id=”busbb-21″ locale=”fr”]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Pascal Laurent Lesauvage
1 mois plus tôt

plu de moyen pour la police gardien de la paix civile
cela veut dire pays en guerre civile

M A R C E L
M A R C E L
1 mois plus tôt

Cela va changer leurs exportations de démocraties…

Steph.
1 mois plus tôt

peut etre l emergence de l’OCP ? (cimema) Reduction des budgets, greve des personnels? privatisatio… https://t.co/ussgucoCbR

3
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x