Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Peter Schiff: “Ne vous trompez pas, les fondamentaux sont toujours haussiers sur l’or !”
 

L’or et l’argent avaient fortement chuté mardi 04 Août 2020. Le cours de l’or avait chuté de plus de 5%, tombant bien sous les 2 000 $ l’once. On avait jamais enregistré une telle baisse sur une journée en sept ans. L’or avait continué de baisser lors des échanges en Asie mercredi matin et avait brièvement chuté sous les 1 900 $ avant de se reprendre plus tard dans la séance. L’argent avait également connu une chute brutale, plongeant à environ 13%.

Peter Schiff avait parlé de ce sell-off lors de son podcast. Il avait expliqué que nous ne devrions pas perdre de vue les fondamentaux et qu’ils sont toujours haussiers sur l’or. La Fed n’est pas prête de s’arrêter d’imprimer et c’est l’inflation qui va l’emporter.

Ce sell-off était la conséquence de 2 annonces. La première avec la Russie qui avait fait savoir qu’elle avait réussi à développer un vaccin contre le coronavirus, puis la seconde annonce avait fait accélérer la chute lorsque les données sur les prix à la production aux États-Unis (PPI) étaient ressorties meilleures que prévues, enregistrant la plus forte augmentation en plus d’un an et demi.

Peter avait fait remarquer qu’en général dans un marché haussier, les mouvements les plus importants en journalier ont tendance à être à la baisse.

Peter Schiff: “Le marché essaie de déstabiliser les mains les plus faibles. Quand il s’agit d’un marché baissier, on essaie de créer de l’espoir et de ramener les gens sur le marché en organisant un gros rebond. Eh bien, dans un marché haussier, c’est le contraire. Le marché essaie d’insuffler la peur aux mains les plus faibles, et donc, vous obtenez ces mouvements journaliers spectaculaires dans la direction opposée à la tendance principale dans le but de déstabiliser les gens, pour faire sortir les mains les plus faibles du marché afin de s’en débarrasser, puis la tendance haussière reprend et se poursuit.”

Il est important de garder les yeux sur les fondamentaux. Compte tenu des actions de la Réserve fédérale, de l’impression monétaire sans précédent, des emprunts du gouvernement et des déficits qui en résultent, et de la dynamique macroéconomique actuelle, nous obtenons ce que Peter a appelé les fondamentaux les plus haussiers de toute l’histoire pour l’or.

Mais le courant dominant ne semble toujours pas prêt à l’admettre. Paul Krugman insiste sur le fait qu’il n’y a pas d’inflation. Il a publié un tweet expliquant que les investisseurs achètent de l’or parce que les rendements obligataires sont faibles, et non parce qu’ils s’inquiètent de l’inflation. Mais Peter a expliqué que cela ne tient pas compte de la raison pour laquelle les rendements obligataires sont aussi faibles.

Peter Schiff: “Est-ce parce que nous avons un surplus d’épargne, parce que les Américains épargnent tout cet argent et qu’il n’y a pas beaucoup de dettes; que personne ne veut emprunter, ce qui engendrerait un taux d’intérêt si faible ? Non ! La raison pour laquelle les rendements obligataires sont si bas, c’est parce que la Réserve fédérale fait gonfler la masse monétaire, imprimant tout cet argent pour acheter toutes ces obligations. Ainsi, l’inflation est la raison pour laquelle les rendements obligataires sont faibles.”

L’inflation est à la fois le moteur de la hausse des cours des métaux précieux et de la baisse des rendements obligataires.

Peter Schiff: “Et cela va continuer à faire grimper le cours de l’or malgré la réaction que nous avons eu sur le marché aujourd’hui face à la publication de l’indice des prix à la production.

Beaucoup de gens ont attribué la hausse de l’or et de l’argent au coronavirus. Ils pensent que l’or s’effondrera une fois qu’un vaccin ou un traitement efficace sera trouvé. Peter a appelé cela «un tas d’absurdités».

Peter Schiff: “La hausse des cours de l’or et de l’argent n’a rien à voir avec le COVID. Or actuellement, le Covid en serait la principale raison, mais ce n’est pas la cause réelle. Vous voyez, ce qui s’est passé, ce sont les gouvernements, et en particulier les banques centrales, qui pour répondre à la problématique du COVID, ont imprimé énormément d’argent. Les gouvernements enregistrent de gros déficits et les banques centrales impriment de l’argent pour monétiser ces dettes, en particulier la Réserve fédérale. Et donc, c’est l’impression monétaire. C’est l’inflation que les banques centrales créent pour monétiser la dette publique en réponse au COVID qui contribue à faire grimper le cours de l’or. Donc, ce n’est pas le COVID lui-même qui est le catalyseur pour l’or. C’est la réponse du gouvernement. C’est la politique de la banque centrale et de la Réserve fédérale face au COVID qui rend l’or de plus en plus intéressant. »

Voici la question qu’il faut se poser: est-ce que la Réserve fédérale peut normaliser sa politique si cette histoire de covid disparaissait ? Peter a expliqué que c’était impossible. Le remède contre le COVID ne guérira de tout cet endettement accumulé en réponse à ce virus.

Peter Schiff: “La Réserve fédérale et le gouvernement font tout ce qu’ils peuvent pour maintenir l’économie avant qu’on ne finisse par trouver un vaccin. Et même si nous en trouvions, cela ne change rien à toute cette dette accumulée. Ainsi, notre situation financière a continué de se dégrader en voulant répondre aux conséquences du COVID-19. Peu importe que nous obtenions un vaccin ou un remède, car nous ne pouvons pas réparer ces dommages. Nous ne pouvons pas nous débarrasser de cette dette. Cette dette existera même si nous éradiquons le COVID. »

La Fed n’a tout simplement plus les moyens de laisser les taux d’intérêt augmenter ou de réduire son bilan avec toute cet endettement.

Peter dit qu’il est également important de se rappeler que nous nous dirigions déjà vers une récession avant même la pandémie.

Peter Schiff: “Même lorsque nous sortirons de cette histoire de COVID-19, nous vivrons cette récession que nous allions avoir de toute façon, mais avec beaucoup plus d’endettement… Donc, les marchés ne devraient pas vendre l’or et l’argent à chaque fois que quelqu’un pense avoir trouvé un vaccin contre le COVID, parce qu’au final, cela n’a aucune d’importance. La politique monétaire continuera d’être accommodante. La Fed continuera d’imprimer de l’argent. Ils vont maintenir les taux d’intérêt artificiellement bas. L’inflation va devenir incontrôlable et le cours de l’or va monter en flèche.

Peter a également parlé de la montée en puissance de l’indice des prix à la production. Il a dit qu’ils s’attendaient à voir ces chiffres augmenter. Mais les gens ont vendu l’or et l’argent parce que les rendements obligataires ont augmenté face à cette annonce. Peter a déclaré que les chiffres réels à surveiller ne sont pas les rendements obligataires mais les taux d’intérêt réels. Si vous pensez que les données sur les prix à la production aux États-Unis (PPI) sont un signal d’inflation, eh bien, cela signifie que l’inflation augmente plus rapidement que le rendement nominal des bons du Trésor.

Peter Schiff: “La Fed est désespérée. Ils savent que tout va s’effondrer ! Nous sommes foutus !” Soit la Fed imprime à vau-l’eau, soit le système financier s’effondre !! – Avec Rob Kirby

Et les taux à court terme n’ont pas du tout augmenté.

Peter Schiff: “En fait, les taux à court terme ont considérablement baissé en termes réels en raison d’une augmentation du niveau mesuré de la hausse des prix – appelons cela de l’inflation sachant que ce n’est pas la définition réelle. Mais si l’inflation augmente, les taux courts réels baissent. Ainsi, le fait d’avoir appris aujourd’hui que les prix à la production avaient augmenté deux fois plus que prévu, eh bien, c’est une très bonne nouvelle pour l’or. La hausse de l’inflation est la raison pour laquelle les gens achètent de l’or afin de se protéger face l’inflation. “

Et la Fed a déjà expliqué à tout le monde qu’elle n’était pas préoccupée par l’inflation. En fait, la banque centrale s’est engagée à « laisser courir l’inflation ».

Peter Schiff: “Peu importe la montée de l’inflation. Ils n’augmenteront pas les taux. Ils ne songent même pas à l’idée d’augmenter les taux d’intérêt. Alors, pourquoi les traders craignent-ils qu’un indice des prix à la production plus élevé que prévu fasse que la Fed va augmenter ses taux ? Eh bien Non ! Et cela ne va pas non plus amener la Fed à réduire son bilan. Cela n’arrivera jamais. Ainsi, une inflation plus forte qu’attendue est toujours une bonne nouvelle pour l’or. Ils ne sont pas baissiers car la Fed ne va pas combattre l’inflation, elle va la laisser courir. L’inflation va l’emporter.”

Source: SchiffgoldVoir les précédentes interventions de Peter Schiff

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x