Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Elections US: Rebelote: Comme en 2016, les sondages se plantent ! Ce sera très serré le 3 novembre…

Pensez-vous savoir qui remportera les élections ? Eh bien, faire des prévisions concernant les élections présidentielles, c’est le métier de ces professionnels qui travaillent pour Fivethirtyeight qui avaient dit en 2016 que Hillary Clinton avait 67% de chances de gagner ! Inutile de vous dire qu’ils ont été largement ridiculisés lorsque Trump a finalement gagné, mais le pire est que cela ne les a pas arrêté de continuer à faire des estimations toutes aussi inexactes. Aujourd’hui, Fivethirtyeight anticipe que Joe Biden a 87% de chances de gagner cette élection, et d’après eux, c’est un chiffre qui est resté assez stable ces dernières semaines. Mais bien sûr, leurs projections sont principalement basées sur les mêmes sondages d’état qui étaient profondément erronés en 2016, et il y a donc une forte possibilité qu’ils soient à nouveau à côté de la plaque en 2020.

Les médias mainstream aiment se concentrer sur les grands sondages nationaux qui montrent que Joe Biden possède une grande avance mais la vérité est que cette élection se gagnera ou se perdra par rapport aux six états clés des grands électeurs. Quel que soit le candidat qui sera capable de remporter au moins quatre de ces six états clés, est pratiquement certain de gagner les élections et dans cet article, je vais focaliser toute mon analyse sur ces fameux six états clés qui sont si déterminants.

Floride

En 2016, la moyenne finale présentée par RealClearPolitics des sondages en Floride était seulement de 0,2 point pour Trump, mais il a fini par obtenir 1,2 point dans cet état.

Donc dans ce cas précis, Trump a surperformé les sondages d’un point.

A l’heure actuelle, Joe Biden mène de 1,8 point d’après la dernière moyenne RCP des sondages en Floride, mais si vous soustrayez un point à son avance, la course à la victoire est plus que très serrée.

Caroline du Nord

En 2016, la moyenne finale présentée par RCP des sondages en Caroline du Nord donnait Trump avec une avance de 1 point, mais à la fin, il avait gagné dans cet état avec 3,7 points.

Trump avait donc dépassé les estimations de 2,7 points.

Aujourd’hui, la dernière moyenne des sondages du RCP montre Biden en avance de 1,2 point, mais pour peu qu’il y ait un écart de 2,7 point à nouveau, Trump se retrouverait en tête.

Arizona

En 2016, la moyenne finale RCP des sondages en Arizona avait donné Trump à 4 points, mais en réalité, il avait fini par gagner avec juste 3,5 points.

C’est ici l’un des rares cas où Trump avait sous performé les sondages.

En ce moment la dernière moyenne des sondages du RCP a fait grimper Biden de 2,4 points, ce qui semblerait indiquer que Trump risque de perdre ces votes électoraux.

L’Arizona est un cas particulier car de nombreuses personnes de Californie migrent constamment vers cet état, ce qui change fondamentalement la démographie de la région. L’Arizona dérive depuis maintenant plusieurs années et ce processus s’est accéléré en 2020.

Wisconsin

En 2016, la moyenne finale RCP des sondages dans le Wisconsin avait donné Trump perdant de 6,5 points mais il avait fini par gagner cet état avec 0,7 point.

Dans ce cas précis, Trump avait surpassé les sondages de 7,2 points !

A l’heure actuelle, Joe Biden mène de 5,5 points d’après la dernière moyenne des sondages RCP dans le Wisconsin, mais un décalage de 7,2% pourrait tout aussi bien positionner Trump en vainqueur.

Michigan

En 2016, la moyenne finale RCP des sondages estimaient que Trump avait 3,4 points de retard, mais à la fin, il s’est avéré qu’il avait gagné cet état avec 0,3 point.

Donc dans ce cas précis, Trump a réussi a surperformé les sondages de 3,7 points…

Aujourd’hui, les dernières moyennes RCP des sondages montre Biden gagnant avec 9 points d’avance dans le Michigan, et donc même en reprenant 3,7 points, il semblerait que Biden serait quand même en tête dans cet état.

Pennsylvanie

En 2016, la moyenne finale RCP des sondages en Pennsylvanie avait estimé que Trump perdait de 1,9 points, mais il avait pourtant fini par l’emporter avec 0,7 point.

Donc là aussi, dans un état absolument crucial, Trump avait fini par surperformer les sondages avec 2,6 points.

Les dernières moyennes des sondages estiment que Biden a une avance de 4,8 points en Pennsylvanie, mais le fait de reprendre 2,6 points prouve bien que la course vers la victoire semble extrêmement serrée.

Bien sûr, il est toujours possible que Trump ou Biden puisse gagner les états dans lesquels on les attend presque logiquement. Par exemple, ce ne serait pas vraiment une surprise que Biden gagne l’Ohio et l’Iowa ou la Georgie, mais ces états ne semblent pas actuellement suivre Biden, sauf bien entendu, qu’il y ait un revirement spectaculaire de situation.

De même, Trump pourrait provoquer un choc dans le Minnesota ou dans le Nevada, mais dans l’un ou l’autre de ces états, Biden devrait vraiment sous performer par rapport aux chiffres des sondages les plus récents.

En fin de compte, je crois que la Floride et la Penssylvanie sont les états les plus délicats à cerner. Si l’un des candidats est capable de gagner les deux, il sera extrêmement difficile pour l’autre de gagner les élections.

Pour les deux prétendants au poste de président, il sera très important de convaincre les gens que d’après les experts, trop peu de gens vont voter, et ça, fera peut-être la différence.

En 2016, des millions de personnes qui étaient considérées comme des électeurs encore indécis de Trump se sont présentés aux urnes, et Trump compte à nouveau que cela se reproduise ici en 2020.

Pour la campagne de Biden, le taux de participation élevé des électeurs jeunes et minoritaire est essentiel, mais les candidats démocrates ont été déçus par les jeunes électeurs à plusieurs reprises auparavant.

Au moment où j’écris cet article, les chiffres montrent que plus de 64 millions d’américains ont déjà voté, et il est prévu que nous verrons le plus haut niveau de participation des électeurs à une élection présidentielle depuis 1908.

Tant d’américains sont incités à voter à cette élection, et comme je l’ai dit hier, la plupart d’entre eux pensent que leur candidat finira par l’emporter.

Parce qu’il y a énormément de gens qui votent par courrier, il faudra un certain temps pour obtenir les résultats définitifs, mais une fois qu’on aura enfin déclaré le vainqueur, il y aura des dizaines de millions d’américains qui seront détruits psychologiquement.

Pour de nombreux démocrates, quatre années de Trump représenterait la pire chose qu’ils puissent imaginer. Si Trump gagnait à nouveau, certains ont indiqué qu’ils quitteraient les Etats-Unis pour de bon, mais beaucoup d’entre eux profiteront de la situation afin d’essayer de provoquer un effroyable chaos dans les rues des grandes villes américaines.

Allons-nous assister à la pire crise de toute l’histoire des Etats-Unis après le 3 novembre ? Dépassés par la peur, les américains fuient les grandes villes avant le jour du scrutin: les autorités se préparent à une Violence Extrême !

Pour de nombreux républicains, Trump est un héros national qui transcende l’univers politique. Le voir perdre serait comme si leurs équipes préférées perdaient simultanément le Super Bowl, la Série mondiale, la Coupe du monde et la finale de la NBA. Trump est profondément, adoré par des millions de conservateurs, et une défaite serait quelque chose que beaucoup d’entre eux seraient incapables de supporter.

L’ironie est que la plupart des américains ne se soucient pas vraiment de Biden d’une certaine manière. En fin de compte, cette élection concerne Donald Trump, et très bientôt, nous saurons si le nombre d’américains qui aiment Trump est supérieur au nombre qui le détestent.

Source: theeconomiccollapseblogVoir les précédentes interventions de Michael Snyder

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Cyrano78
Cyrano78
1 mois plus tôt

Bien vu !! On est pro Trump ou anti-Trump mais rarement pro-Biden !!! C’est la première fois depuis l’élection de Lincoln que l’unité des USA est en jeu. les yankees voient le mur se rapprocher, ils accélérent et klaxonnent comme des fous !!

1
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x