Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Michael Moore – Elections US: “Ne vous fiez pas à ces foutus sondages !”

Le cinéaste et expert politique Michael Moore – qui a correctement anticipé la victoire de Trump en 2016, tient à avertir les démocrates de ne pas croire les sondages qui suggèrent que Biden a une énorme avance sur Trump. En fait, cette avance est plus qu’exagérée.

« Je tiens à rappeler aux gens que le sondage du mois de juillet indiquait à ce moment-là que Biden était en avance dans le Michigan de 16 points. Je peux vous dire que Trump a déjà réduit cet écart de moitié. Il est parvenu a resserrer pratiquement ces écarts dans tous les états clés… », a déclaré Moore au journal « The Hill » – notant ce que nous soulignons depuis des mois – à savoir que de nombreux partisans de Trump ne veulent pas dire aux sondeurs leur véritable affiliation politique.

« Premièrement, ne vous fiez pas à ces sondages. Deuxièmement, les votes pour Trump ont toujours été sous-estimés », a déclaré Moore. « Les sondeurs, lorsqu’ils sont en contact avec un vrai électeur de Trump, il faut bien comprendre que beaucoup d’électeurs de Trump sont extrêmement méfiants du « Deep State » et sont plutôt frileux dès lors qu’ils ont l’impression d’être surveillés par l’état qui veut absolument savoir pour qui ils votent…

Les estimations ne sont pas cohérentes. Je pense que la seule chose à faire et qui est la plus juste… quoi qu’ils disent sur l’avance de Biden, divisez ce chiffre en deux – et maintenant vous obtenez une marge d’erreur de 4 points. Là, vous êtes au plus proche de la réalité. »

Moore a également noté que Trump a mené une campagne stratégique dans le territoire d’Hillary Clinton dans le Michigan en 2016 : « Il y a une dizaine de jours, lorsque Trump a organisé un grand rassemblement à Muskegon, dans le Michigan – comté du Michigan – ce sont les deux seuls comtés qui ont voté pour Hillary sur la côte ouest du Michigan en 2016 », a déclaré Moore.

« Le comté de Muskegon était un de ces deux états. Trump a choisi de ne pas aller dans un état où il avait déjà gagné en 2016, mais a plutôt décidé d’organiser un rassemblement dans un état où Hillary Clinton l’avait remporté. »

Je peux vous dire que les préoccupations de Moore sont plus que justifiées. Comme l’a noté « The Hill », alors que la plupart des sondeurs indiquent que Biden se retrouve avec une solide avance sur Trump, un groupe de quelques sondeurs à contre-courant pensent que le nombre d’électeurs qui sont en faveur de Trump est sous représenté et que les analystes électoraux pourraient très bien à nouveau revivre un autre échec cuisant, le jour du scrutin, tout aussi embarrassant qu’en 2016. »

Le groupe Trafalgar, qui était le seul média non partisan en 2016 avait indiqué que Trump était en tête dans le Michigan et dans la Pennsylvanie le jour du scrutin, montre désormais que Trump a une légère avance dans ces deux états, ce qui serait la clé d’une deuxième victoire pour Trump au collège électoral. Presque tous les autres sondeurs montrent Biden avec une avance confortable.

Robert Cahaly de chez « Trafalgar » dit qu’il y a un certain de nombre de personnes qui ne se sont pas positionnées, et qui n’est pas pris en compte dans les sondages, mais je pense que Biden n’a pas tous les votes des électeurs qui lui permettraient de gagner haut la main, selon The Hill.

« Il y a davantage d’électeurs (qui penchent pour Trump mais qui sont encore incertains) que la dernière fois, a déclaré Cahaly de chez Trafalgar qui dit qu’il est tout à fait possible que le monde des sondages dans son ensemble se dirige vers un échec catastrophique en 2020.

Trafalgar est rejoint par d’autres sondeurs qui ne suivent pas le mouvement traditionnel, comme Jim Lee de « Susquehanna Polling and Research » – qui ont trouvé que Trump et Biden était très proches dans le Wisconsin (le seul autre sondage qui montre Biden en tête dans cet état). En Floride, Susquehanna indique que Trump mène sur Biden de quatre points.

« Il y a beaucoup d’électeurs qui ne veulent pas admettre qu’ils votent pour un candidat qui a été qualifié de raciste.Et ça n’a jamais été aussi vrai concernant Trump », a déclaré Lee. Nous avons été capables de pointer toutes ces incohérences, et je suis déçu que d’autres sondeurs ne l’aient pas fait ».

Alors, allons-nous revivre la victoire de Donald Trump ?

Toutes les conditions sont réunies pour qu’une crise majeure éclate en Amérique Préparez-vous au pire ! Les forces de l’ordre US s’attendent à des émeutes électorales qui dépasseront l’entendement…

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Alain
Alain
1 mois plus tôt

Vivement mercredi qu’on en finisse ces élections.

Cyrano78
Cyrano78
1 mois plus tôt

Trés bonne analyse d’un type qui ne passe pas sa vie dans une salle de rédaction à NY à lécher le cul de son manager en racontant ce que son chef a envie d’entendre.

Emon
Emon
1 mois plus tôt

« Donald est un prénom masculin écossais, issu du gaélique Domnall, du proto-celtique *Dumno-valos basés sur les éléments *dumnos/dubnos «monde d’en bas» > «monde» et valos «celui qui règne, prince, souverain» ».

Donald Trump entouré des chrétiens évangéliques… Quelle comédie 😀
Jésus disait qu’il n’est pas d’en bas mais d’en haut et que son Royaume n’est pas de ce monde. J’ignore à quoi ils se shootent ces crétins évangéliques mais ça doit être de la bonne 😀

comment image

Cyrano78
Cyrano78
1 mois plus tôt
Reply to  Emon

Les yankes évangélistes n’ont rien à voir avec la religion telle que nous la concevons autour de la méditerranée.
Pour eux le fric (des riches évidement) est un don de dieu…

Jean-Thomas Giovanno
1 mois plus tôt

A lire à propos des élections US https://t.co/pDYy9vbbOG

5
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x