Aux USA, l’effondrement économique impacte tout le monde… 1 gamin sur 4 souffrira de faim d’ici la fin de 2020 !

Il y a environ 74 millions d’enfants aux Etats-Unis et à l’heure actuelle, des millions et des millions d’entre eux ne mangent pas à leur faim. L’effondrement économique qui a commencé en 2020 a été brutal dans toute l’Amérique mais il a particulièrement frappé les enfants. Si leurs parents ont perdu leur emploi, la seule chose qu’ils puissent faire, c’est espérer que les aides du gouvernement tout comme la gentillesse d’autres organismes soient au rendez-vous. Malheureusement, bien trop souvent, tout cela ne suffit pas et à ce stade, « Feeding America » anticipe qu’un enfant sur quatre en Amérique pourrait souffrir de la faim d’ici la fin de cette année civile…

D’ici la fin de cette année, plus de 50 millions de personnes pourraient souffrir d’insécurité alimentaire, selon « Feeding America », la plus grande organisation de lutte contre la faim. Cela représente un américain sur six et surtout un enfant sur quatre – une augmentation de près de 50% par rapport à 2019. Une étude récente de l’université de Northwestern en juin a révélé que les besoins alimentaires avaient doublé à l’échelle nationale et triplé pour les ménages avec enfants. La pandémie a révélé combien de personnes sont à un chèque de paie près ou à une facture médicale près, et souvent cela passe après les courses de base pour manger.

Avant la pandémie, plus de 20 millions d’enfants recevaient au moins des repas gratuits ou à prix réduits à l’école. Lorsque les confinements obligent les écoles à fermer, cela ne fait qu’aggraver la crise de la faim…

« Il y a 22 millions d’enfants qui, avant même cette pandémie, comptaient sur un déjeuner gratuit et moins cher », a déclaré Claire Babineaux-Fontenot, la PDG de « Feeding America ». « Lorsque vous entendez que les écoles sont fermées, cela signifie non seulement qu’il y a des défis à surmonter pour les enfants scolarisés, mais cela signifie également que les repas sont perdus. »

La bonne nouvelle, c’est que les Etats-Unis disposent d’un vaste réseau de banques alimentaires dans tout le pays et qu’ils ont pu aider plus de personnes que jamais cette année.

Selon Feeding America, leurs banques alimentaires ont vu une augmentation de 60% de la demande par rapport à l’année dernière.

Mais la mauvaise nouvelle est qu’il n’y aura tout simplement pas assez de nourriture si la demande continue de monter en flèche dans les mois à venir. En Alabama, la demande dans un entrepôt a augmenté de 20% depuis le mois dernier…

Dans le centre de l’Alabama, la demande devant l’entrepôt de Grace Klein est en hausse de 20% depuis le mois dernier. « Ce pourrait être les rumeurs de troubles civils ou l’augmentation des cas de Covid qui stimulent la demande, mais les gens comptent énormément sur cette nourriture, a déclaré la directrice Jenny Waltman. L’entrepôt sert actuellement environ 12 000 personnes par semaine, contre 2 500 par semaine avant la pandémie. Les 200 bénévoles et le personnel sont épuisés, a déclaré Waltman.

Dans l’un des plus importants entrepôts de Chicago, la quantité de nourriture a augmenté de 237% par rapport à l’année dernière, et le PDG de cette installation dit que les nouveaux confinements provoquent une nouvelle augmentation de la demande…

A Chicago, l’entrepôt de Lakeview a fourni des produits d’épicerie à 237% de personnes en plus jusqu’à présent cette année par rapport à 2019, la demande augmentant à nouveau après s’être stabilisé légèrement au cours de l’été, selon la PDG Kellie O’Connell. « La pandémie a mis en lumière à quel point la normale ne fonctionnait pas pour autant de personnes, en particulier les communautés noires et métisses”.

Et en Californie, le responsable de la banque alimentaire du comté de Tulare affirme qu’une falaise alimentaire se profile parce que la demande devient de plus en plus intense, ces derniers temps…

Dans les régions rurales de la Californie, au moins une banque alimentaire s’est préparée à une falaise alimentaire qui pourrait la rendre incapable de servir les clients à l’approche de la nouvelle année.

« La falaise alimentaire se profile », a déclaré Nicole Celaya, directrice exécutive de Tulare County Foodlink. Le système alimentaire n’a pas fait un très bon travail pour répondre aux besoins croissants. Alors que le nombre de cas confirmés de Covid continue d’augmenter, cela va s’aggraver. »

Partout en Amérique, les gens dorment dans leurs véhicules et attendent des heures pour recevoir des documents de leurs banques alimentaires locales.

Si les conditions économiques continuent de s’aggraver, de nombreuses banques alimentaires n’auront bientôt plus aucun espoir de répondre décemment à une demande de nourriture qui augmente tous les jours.

Malheureusement, la vérité est que les conditions économiques se détériorent chaque jour qui passe. Cette nouvelle vague de confinements entraîne la faillite de plus d’entreprises et oblige davantage de licenciements, ce qui signifie que beaucoup plus de gens tomberont bientôt dans la grande pauvreté.

Je ne sais pas pourquoi les politiciens voudraient instituer davantage de confinements après les immenses dégâts causés par la première vague de confinement. Des centaines de milliers d’entreprises ont fermé leurs portes pendant une longue période, et un pourcentage important d’entre elles, n’ont jamais pu rouvrir

D’autres données de l’Université de Californie à Santa Cruz montrent que le nombre de fermetures pourrait être encore plus élevé, avec plus de 316 000 entreprises fermées entre février et septembre, ce qui porte le nombre de fermetures quotidiennes à 1 500 par jour.

Pendant ce temps, le New York Post a récemment rapporté que la base de données TrackTheRecovery.org, gérée par Harvard, montrait que 27,8% des petites entreprises à New York n’avaient pas rouvert leurs portes depuis janvier. Dans le New Jersey, 31,2% restent fermés. La moyenne nationale, selon la base de données, est de 29,8%.

Au lieu de nous diriger vers une sorte de reprise économique, nous nous dirigeons maintenant vers un hiver extrêmement rude dans lequel d’innombrables autres entreprises vont fermer.

Il est difficile d’imaginer que les files d’attente devant les banques alimentaires pourraient être encore plus longues, mais cela semble être exactement ce à quoi nous pourrions faire face.

En fait, une enquête récente a révélé que plus de la moitié de tous les ménages américains avec enfants ont peur de ne pas pouvoir acheter la nourriture dont ils ont besoin dans les semaines à venir…

Dans les quatre prochaines semaines, 56% des ménages avec enfants dans tout le pays ont peur de ne pas pouvoir acheter de la nourriture dont ils ont besoin. 9% ont déclaré qu’ils avaient « très peur ».

En Pennsyvanie, 52% des ménages ont très peur”, et dans le New Jersey, le nombre est de 55%.

Voilà à quoi ressemble un effondrement économique, et ce que nous avons vécu jusqu’à présent n’est que le début.

Flambée des faillites et des licenciements ! Du jamais vu aux Etats-Unis… USA 2020 – Effondrement économique ! Les pertes d’emplois s’accélèrent de nouveau et des millions d’américains basculent dans la grande pauvreté

Nous entrons dans une période où il y aura un tel désespoir économique généralisé, et nous devrons tous prendre soin les uns des autres si nous espérons survivre à ce tsunami.

Des décennies de décisions incroyables stupides rattrapent l’Amérique, et la plupart des américains ne sont absolument pas préparés aux horribles conséquences économiques qui se profilent.

Source: theeconomiccollapseblogVoir les précédentes interventions de Michael Snyder

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

5 commentaires

  1. Avec tous les petits obèses qu’il y a chez eux…..
    Ces mêmes gamins , j’en suis sûr refuseraient de manger , une pomme, une poire ou des épinards ! Savent-ils seulement ce que c’est ???? Je crois pas qu’on commercialise pas ça chez Mac Do & Co

    1. Je n’ai contre les enfants yankees , mais j’ai une pensée pour tous les enfants Irakiens qui ont eu faim sous l’enfer des bombes americaines durant d enombreuses années .

      1. Oui, pour se maintenir en place, le « Deep State » est là pour nous opposer tous… enfants et adultes du monde entier…il se régale de nos souffrances, de nos détresses… c’est sa pitance!

    2. Oui, mais les enfants ne sont pas responsables de la bêtise de leurs géniteurs.
      Un enfant qui a faim, c’est d’une cruauté sans limite…nous avons déjà vu des petits Africains affamés, malgré la richesse de leur pays en ressources naturelles… l’Afrique c’est loin… mais celà va arriver en France aussi.
      Le secours Catholique, la Banque Alimentaire…tirent déjà le signal d’alarme !
      La semaine dernière, la Banque Alimentaire demandait dans le supermarché des produits non périssables…dont du lait en poudre pour enfants… les pauvres ne savent plus allaiter leurs enfants…merci Nestlé!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page