Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Egon Von Greyerz: “Peu importe qui gagnera les élections US, cela n’empêchera pas l’économie et la monnaie américaines de s’effondrer !”

La Chine voit à long terme et a une patience à toute épreuve. Elle a toujours su qu’il était inutile d’attaquer les États-Unis, tant financièrement que militairement et que les États-Unis allaient s’autodétruire.

Le couple princier et la politique ne font pas bon ménage

La duchesse de Sussex, qui a mêlé son pauvre mari, le prince Harry, aux élections américaines, a déclaré que ce serait le scrutin le plus important de l’histoire. Elle a probablement raison, mais pas dans le bon sens. Meghan Markle pense qu’une victoire de Biden est le seul moyen de sauver les États-Unis, particulièrement parce qu’elle déteste Trump (ce qui est réciproque). Peu importe qui gagnera les élections, cela n’empêchera pas l’économie et la monnaie américaines de s’effondrer.

Toujours plus de fausse monnaie dans une tentative futile d’arrêter l’inévitable effondrement. Egon Von Greyerz: “L’impression monétaire EXPONENTIELLE va conduire à un EFFONDREMENT des monnaies. Spectaculaire envolée de l’or et de l’argent à Venir !!”

Ce qui est sûr, c’est que la politique de Biden va pousser l’Amérique vers la faillite, beaucoup plus rapidement que celle de Trump. Les démocrates prodigues vont annuler des milliers de milliards de dettes, augmenter les dépenses et réduire les impôts.

La Chine a attendu patiemment ce moment. Elle avait annoncé l’effondrement du “système monétaire capitaliste avec le dollar comme support” il y a déjà un demi-siècle et elle ne s’est pas trompée.

Les jours jours du dollar sont comptés

Une chute de 98% en termes réels, c’est à-dire par rapport à l’or, et de 78% par rapport au franc suisse, indique clairement que les jours du dollar sont comptés. Alors, verrons-nous l’aigle américain s’écraser au sol et un phénix sous la forme d’une nouvelle monnaie mondiale émerger, comme prédit dans l’article paru en 1988 dans The Economist ?

Le krach du dollar est garanti et une victoire de Biden accélérerait ce mouvement. Il est peu probable qu’une nouvelle monnaie mondiale soit instaurée à court terme. Pendant que le dollar chute et avec lui, l’économie américaine, la Chine va progressivement émerger comme la prochaine économie et superpuissance dominante. Mais cela prendra du temps. Avant, nous verrons le chaos dans le système financier mondial, l’effondrement économique dans de nombreux pays, des bouleversements politiques, des émeutes et des guerres.

Biden – Un catalyseur pour l’accélération du déclin américain

Une victoire de Biden va-t-elle provoquer tout cela ? Non, pas seulement. Tout comme le coronavirus a accéléré la chute de l’économie américaine et mondiale, Biden sera le catalyseur d’un déclin rapide des États-Unis. Les deux événements se seraient quand même produits, mais probablement pas de manière aussi spectaculaire qu’avec ces deux puissants catalyseurs : le Covid-19 et Biden.

La prochaine élection américaine aura des conséquences dramatiques pour les États-Unis et le monde entier, peu importe le vainqueur. Ces élections seront âprement disputées non seulement avant le 4 novembre, mais surtout après la publication des résultats. L’issue des élections sera contestée et fera l’objet de débats dans les tribunaux, les médias, la rue, au sein des familles et en politique, bien sûr.

CHurchill – Nous nous battrons sur les plages

Ce combat me rappelle le discours prononcé le 4 juin 1940 par Winston Churchill au Parlement, après l’évacuation de Dunkerque :

“… nous nous battrons sur les plages. Nous nous battrons sur les lieux de débarquement. Nous nous battrons dans les champs, et dans les rues, nous nous battrons dans les collines; …”

Le discours de Churchill visait évidemment à unifier et à préparer la nation à l’effort de guerre majeur qui l’attendait. Mais les conséquences de l’élection américaine seront extrêmement clivantes et préjudiciables pour les États-Unis, peu importe le vainqueur.

2021 ne sera donc pas seulement le début d’un ralentissement ou d’un effondrement économique sévère et durable pour les États-Unis, mais aussi une période prolongée de désaccords et de mécontentements politiques et sociaux extrêmes.

Le souvenir de temps meilleurs

Je viens d’entrer dans ma 52ème année de vie professionnelle, mais je me souviens très bien de ma jeunesse, en Suède, dans les années 50. C’était une époque où la famille était le noyau de la société et où il y avait un respect total de la loi et de l’ordre. Les mères étaient à la maison et s’occupaient des enfants. Le salaire du père était suffisant pour subvenir aux besoins de la famille. Très peu de gens étaient endettés et évidemment, les cartes de crédit n’existaient pas. Nous payions quasiment tout en liquide. La police n’était pas armée et son autorité était totalement respectée. La Suède était alors une société très homogène, avec peu d’immigrants. Il y avait très peu de criminalité et pratiquement aucun crime violent. Je me souviens avoir visité des églises dans la campagne, dont les portes étaient ouvertes avec l’argenterie disposée sur des étagères, sans aucune protection. Les jeunes enfants pouvaient se déplacer librement sans protection parentale. Très peu de gens partaient en vacances à l’étranger ou possédaient une voiture ou une télévision. L’économie était forte, basée sur l’argent réel avec peu de dettes. La qualité de vie était bien supérieure à aujourd’hui. Je ne parle pas ici des choses matérielles, les gens étaient beaucoup plus heureux, moins stressés et plus respectueux de leurs semblables. Il y avait de l’intégrité et des valeurs morales et éthiques fortes.

La fin d’une ère

Je sais que tout cela ressemble aux souvenirs nostalgiques d’un vieux monsieur, qui embellit le passé. Il y a peut-être une part de vérité dans cette critique, mais je suis convaincu que l’époque actuelle marque la fin d’un cycle en matière de qualité de vie, de valeurs, de criminalité, d’honnêteté et d’intégrité. L’économie actuelle basée sur la dette, avec de l’argent et des valeurs factices, crée clairement une société malheureuse dans laquelle beaucoup de personnes sont mécontentes.

C’est pourquoi le cycle actuel doit bientôt prendre fin. Le monde a besoin d’un véritable feu de forêt qui détruise la dette et toutes les bulles spéculatives financées par la monnaie imprimée et les dettes insolvables.L’effondrement de l’édifice de la dette mondiale sera un soulagement pour le monde, mais elle déclenchera évidemment une longue période de souffrance. Ce n’est qu’après cet effondrement qu’un nouveau cycle pourra débuter, avec les premiers bourgeons d’une reprise basée sur un système monétaire et financier sain, reposant sur des valeurs réelles, tant morales que matérielles.

Un demi-siècle de changement spectaculaires dans le monde

Durant mon demi-siècle de vie professionnelle, il y a eu des changements spectaculaires dans le monde. Le tableau ci-dessous montre ce qu’il est advenu de la dette, du dollar, du PIB et des actions au cours de mes 51 années de participation aux marchés financiers, entre 1969 et 2020. La dette fédérale américaine a été multipliée par 75 et le PIB par 20 seulement. L’économie américaine tourne clairement à vide et il faut de plus en plus de dette pour produire une augmentation du PIB en termes nominaux.

Défaut de paiement de la dette à venir

La dette américaine a atteint 135% du PIB, contre 35% en 1969, et ne cesse de croître. Ces niveaux d’endettement sont insoutenables pour la croissance future. Avec des recettes fiscales en baisse et des dépenses en hausse, il n’y a aucune chance que cette dette soit un jour réduite. Lorsque les taux d’intérêt augmenteront, les États-Unis ne seront même pas en mesure d’honorer la dette. Un défaut sur la dette aura probablement lieu dans les prochaines années.

Alors que le PIB des États-Unis a été multiplié par 20 depuis 1969, le PIB de la Chine a été multiplié par 175. Il ne fait aucun doute que la Chine sera la prochaine superpuissance économique mondiale. Seule une révolution pourrait l’en empêcher.

Le prix de l’or a été multiplié par 53 depuis 1969 et le Dow a été multiplié par 34. Si les dividendes après impôt étaient inclus et réinvestis, la hausse du Dow et celle de l’or seraient plus ou moins équivalentes.J’ai commencé cet article en donnant le point de vue de la Chine sur l’avenir du dollar et de l’économie américaine. L’explosion de la dette et la faible croissance du PIB montrent clairement à quel point elle avait raison.La chute de 98% du dollar par rapport à l’or et de 79% par rapport au franc suisse confirme les prévisions de la Chine en 1971 :“… la gravité de la crise économique américaine et le déclin du système capitaliste.”“… marque l’effondrement du système monétaire capitaliste avec le dollar américain comme support… La nouvelle politique économique de Nixon ne pourra sortir les États-Unis de la crise financière et économique.”Les chinois ont pressenti il y a un demi-siècle ce qui allait arriver aux États-Unis, au dollar et au système capitaliste. Ils savaient déjà qu’ils en seraient les principaux bénéficiaires.

La destruction des monnaies et la chute des Empires ne sont pas nouveaux dans l’histoire. Von Mises a décrit ce phénomène avec beaucoup d’éloquence :

2021, l’année du bufle de métal en Chine

2021 sera l’année du Buffle de Métal (or ou argent) en Chine. Ce sera également le 50e anniversaire de la décision fatale de Nixon de mettre fin à l’étalon-or.

Lorsque le Buffle d’or se dressera en Chine, l’Aigle américain s’écrasera sur le sol, en symbole de l’effondrement du dollar et de l’économie américaine.

L’année 2021 s’annonce mauvaise pour l’économie mondiale. Nous n’assisterons peut-être pas à la “catastrophe finale et totale du système monétaire” à ce moment-là, mais nous pourrions voir le début de l’effondrement final du dollar et à une envolée de l’or et de l’argent.

Toute personne possédant des dollars et autres devises en baisse regrettera bientôt de ne pas détenir de la monnaie réelle sous forme d’or et d’argent physiques.

Source: or.frVoir les précédentes interventions d’Egon Von Greyerz

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
NICOLAS BONNAL
12 jours plus tôt

Belle évocation du passé Egon : âge d’or = étalon-or. Depuis effondrement de tout, matériel, moral et spirituel. Idem pour le cinéma. Je viens d’entrer dans ma 52ème année de vie professionnelle, mais je me souviens très bien de ma jeunesse, en Suède, dans les années 50. C’était une époque où la famille était le noyau de la société et où il y avait un respect total de la loi et de l’ordre. Les mères étaient à la maison et s’occupaient des enfants. Le salaire du père était suffisant pour subvenir aux besoins de la famille. Très peu de gens étaient endettés… Read more »

Shark
Shark
11 jours plus tôt
Reply to  NICOLAS BONNAL

Exact , à cette époque là , la France avait aussi une certaine allure et un rayonnement particulier dans le monde , à présent la France gére les erreurs accumulés depuis la disparition du général de Gaulle .

Kiki
Kiki
11 jours plus tôt
Reply to  Shark

Je crois que la France ne gère plus rien du tout : elle subit le poids de sa dette et déficit.
Elle dépouille les français pour payer ( a crédit) la paix sociale.
Les français ont des dirigeants à des années lumière de DeGaulle ……….

3
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x