Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Marc Fiorentino: L’économie américaine reste en pleine incertitude
 

marc-fiorentiinoL’économie américaine affiche actuellement un taux de croissance satisfaisant de 2%, mais largement inférieur à ce qu’ont pu connaître historiquement les États-Unis en sortie de crise. Le sondage publié par le Wall Street journal montre que 60% des économistes interrogés voient une récession dans les quatre prochaines années. Le reste anticipe la période de croissance la plus longue de l’histoire des Etats-Unis. Cette incertitude vient surtout de la difficulté à analyser l’évolution de l’emploi, car la révolution technologique a bousculé la donne. Comment évoluera l’économie américaine avec le secteur de l’emploi qui est menacé par l’automatisation ? – Good Morning Business, du vendredi 14 octobre 2016, sur BFM Business.

Marc Fiorentino évoque l’économie américaine en se basant sur le discours officiel (institutions gouvernementales, médias), cependant, la réalité est malheureusement bien plus sombre aux Etats-Unis. Prenez simplement l’exemple du taux de chômage, il est donné officiellement à 5% or selon le département du travail américain (BLS – Bureau of Labor of statisctics), vous avez 7,939 millions d’américains déclarés au chômage mais vous avez aussi 94,184 millions d’américains en âge de travailler qui sont sans emploi et qui ne font donc pas partie du calcul officiel du taux de chômage américain. Si vous ajoutez ces deux chiffres, vous obtenez 102,123 millions d’américains qui sont sans emploi sur 323 millions d’américains. Selon John Williams, de shadowstats.com qui suit précisément les chiffres américains du chômage, si le gouvernement des Etats-Unis donnait les véritables chiffres du taux de chômage aujourd’hui, ce taux ne serait pas de 5 % mais de 23 %.

Comme vous le voyez, le taux de chômage aux Etats-Unis est situé entre 20 et 25 %. Qui a parlé de reprise aux Etats-Unis ? Quand on sait que les taux de chômage en Espagne ou en Grèce se situent “officiellement” dans les 22 % ou plus, il y a de quoi avoir froid dans le dos.

Vous me direz certainement que vous le saviez, que cela n’apporte rien, ou que nous ne sommes pas mieux avec nos 9 millions de chômeurs “officieux”, je vous répondrai simplement que tous les analystes se basent sur les chiffres officiels pour leurs prévisions, autant dire qu’avec un taux aussi biaisé ils ne risquent pas d’être au bout de leurs surprises !

Olivier Delamarche-9/04/13: Marché de l’emploi US: “les chiffres sont truqués !”

N’oubliez pas ce qu’a déjà expliqué Olivier Delamarche au sujet des américains que l’on sort de la population active… “A force de sortir les gens de la population active, Barack Obama va finir par obtenir un taux de chômage négatif.” Les taux négatifs sont à la mode actuellement…

Jacques Attali-Août 2014: Marché de l’emploi US: Le chômage est à 17% aux Etats-Unis et non de 6%

Contrairement à ce qui peut se dire officiellement (institutions et médias), la situation économique aux Etats-Unis n’arrête pas de se détériorer. Chaque jour ou presque depuis 2 semaines, on entend parler d’une remontée des taux mais dans le contexte actuel et avec un monde endetté comme il ne l’a jamais été de toute l’histoire, ce serait suicidaire

Ci-dessous, la situation économique américaine et ce sans filtre !

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
3 Comment threads
4 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
theuricTiger54Endsyst Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
theuric
Invité
theuric

Il est écrit ici qu’il y a 102 millions d’américains au chômage sur une population de 325 millions d’habitant (vérifié). Tiens, je ne savais pas que les nouveaux-nés pouvaient travailler. En fait, le gugusse qui se gausse de chiffre faux sur le chômage en en donnant un 23% à la place des 5% officiels devrait sérieusement réviser ses calculs. Je ne sais pas combien il y a de personnes en âge de travailler aux U.S.A.,mais sûrement bien moins que ce qui en est dit, sans compter les retraités obligés de retourner au taf. Alors, au pif comme ça, si on… Read more »

theuric
Invité
theuric

Ah, je viens de faire les calculs de pourcentage de chômeurs réels dans l’empire U.S., une simple règle de trois suffit, avec les arrondis, bien sûr; Soit: 102 000 000 / 325 000 000 x 100 = 31,384 615 384 615 38 %, bon 31% et des cacahouètes de chômeurs. Si je prends le nombre de 260 millions j’obtiens: 102 000 000 / 260 000 000 x 100 = 39,230 769 230 769 …%, près de 40% de chômeurs. Puis avec 276 millions ça fait: 102 000 000 / 276 000 000 x 100 = 36,956 521 739 130…%, à… Read more »

theuric
Invité
theuric

Ou pire encore, ce serait de l’inconséquence due à une idéologie imbécile, la vôtre, Monsieur Attali!

theuric
Invité
theuric

Mais vous ne vous mettez jamais au-devant, Monsieur Attali, vous laissez le sale boulot se faire à votre place!

Endsyst
Invité
Endsyst

Quant on à travaillé à l’usine la situation est vraiment flagrante, les années passent et l’usine se vide d’humain au détriment des robots, j’en suis témoin.
Triste réalité