Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
P. Béchade: Séance du 30/11/16: “Amis italiens, votez ce que vous voulez… de toute façon ça n’a pas d’importance”
 

Philippe Béchade, rédacteur en chef du site La bourse au quotidien, de la Chronique Agora et Président des Econoclastes, présente l’actualité boursière du Mercredi 30 Novembre 2016 dans la séance vidéo du jour intitulée: “Amis italiens, votez ce que vous voulez”

L’Italie va quitter la zone euro, prédit Joseph Stiglitz

Jacques Sapir: Si on ajoute l’élection autrichienne au référendum italien, il va y avoir un nouvel avis de tempête en Europe

Philippe Béchade a parfaitement raison et ce depuis des années. Les indices ne grimpent pas du fait de l’arrivée de Donald Trump et d’une embellie soudaine dans l’économie. Malheureusement, la situation économique aux Etats-Unis n’arrête pas de se détériorer comme vous pourrez le constater ci-dessous. Alors remonter les taux dans de telles conditions et avec un monde endetté comme jamais il ne l’a été de toute l’histoire serait suicidaire.

Dessous, l’état de santé plus que chancelant de l’économie américaine

Source: labourseauquotidienVoir les précédentes interventions de Philippe Béchade

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      

[AMAZONPRODUCTS asin=”2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id=”busbb-21″ locale=”fr”]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Petit Bouchon
Petit Bouchon
3 années plus tôt

” le sauvetage des banques insolvables est quasiment impossible ” Pas quasiment impossible mais totalement impossibles car si la BCE faisait ça, on verrais immédiatement toutes les banques de la zone Euro exiger que la BCE les ” sauvent ” également ce qui entrainerait une telle impression monétaire que l’Euro sera retrouverais sans doute avec une hyperinflation et nous nous retrouverions avec une brouette pour trimballer nos Euros. Je te l’ai déja dit mais la propagande de ton site ne viendra à convaincre personne, ” trop de mélange religieux avec des faits réel, aucune mention légale, on ne sait pas… Read more »

Petit Bouchon
Petit Bouchon
3 années plus tôt

Oui et non. Oui les marchés anticipe le non pour les italiens tout comme il prévoit la montée de l’extrême droite en Autriche mais non cela ne changera pas rien. Car la forte montée du populisme & extrême droite va encourager les investisseurs extérieurs à modérer fortement ou très fortement les investissements et la majorité des pays de la zone euro ne peuvent pas permettre de perdre cela hormis peut être l’Allemagne. Croissance nulle, inflation nulle et l’échelle de temps ne prévoit pas d’amélioration mais bel et bien une détérioration de la conjoncture, ce qui va rendre la chose encore… Read more »

Rabatel
3 années plus tôt

Sur Zerohedge Tyler Durden souligne que« La plupart des sondeurs ont assuré que le « non » est le résultat le plus probable, […] les banquiers craignent une période d’incertitude prolongée suite au referendum si Renzi devait démissionner ce qui entraînerait la nomination d’un gouvernement technocratique. Le manque de visibilité accentuera la nervosité du marché concernant les banques italiennes. Depuis 2011, le plus gros problème de l’Italie (et des banques Européennes) est la part démesurée des créances douteuses, detenues par les banques italiennes : 360 milliards € de prêts douteux par rapport aux 225 milliards € de capitaux propres. Le… Read more »

3
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x