TVLibertés: Politique & éco n°134 avec Pierre Jovanovic: Faillite, monnaie de singe et fraudes bancaires (Juin 2017)

Faillite, monnaie de singe et fraudes bancaires.

Olivier Pichon reçoit Pierre Jovanovic journaliste économique et financier.

Retrouvez l’ensemble des actualités de la Revue de Presse de Pierre Jovanovic sur: quotidien.com

USA: Malgré des discours qui voudraient être rassurants, la FED continue à imprimer en catimini.

La BCE condamnée à faire tourner la planche à billets tant qu’il y a un risque perçu d’explosion de l’euro

1. Macron ou pas Macron, la faillite de la France demeure un risque majeur.

– Que peut faire le candidat des banques et des médias aux ordres de Bruxelles ?
– A la prochaine élection présidentielle pourquoi ne pas élire directement un banquier ?
– Demain Drahi comme Berlusconi ?
– La dette française et la dette grecque, ce qui attend Macron.
– Impressions de Grèce (retour de reportage). Comparaisons avec la France.
– Les départements ne peuvent plus payer le RSA.
– les centres-villes désertés.
– Les statistiques du chômage publiées maintenant tous les trois mois : le coup du thermomètre.
– La France vend ses bijoux de famille, le cas des 5 KM de La baule vendus à Veolia.
– Grèce la trahison de Tsipras, les procédés fascistes de l’extrême gauche !
– L’invasion des migrants par la Grèce, les révélations explosives de Pierre Jovanovic de retour de Grèce.

F. Asselineau: « Découvrez la feuille de route que devra appliquer Emmanuel Macron s’il est élu. »

François Asselineau: L’Oligarchie financière et industrielle vient de faire main basse sur la démocratie dans notre pays

2. Et toujours la monnaie de singe !

– Soutenir les marchés actions ?
– L’audition de Mario Draghi mis en difficulté par les députés Hollandais.
– Toutes les unions monétaires ont échoué dans l’histoire.
– Sauver l’Euro par un budget européen ?
– Et pendant ce temps, en France, les banques distribuent leurs bonus à leur traders (1 million d’euros).
– Le but initial de l’euro, la lutte contre ce qui n’existe plus : l’inflation ;
– D’où peut venir la rupture ?

3. La fraude bancaire en France, Pierre Jovanovic accuse !

– Inventivité fiscale de Bruxelles : la taxe sur les tronçonneuses et le permis de tronçonner ! Massacre (fiscal) à la tronçonneuse !
– Les prélèvements d’organe automatique, après les impôts les organes !
– Que révèle la fraude bancaire, les stress de la faillite possible. En attendant « on ramasse »un maximum !
– La Deutsch Bank accusée par les juges italiens d’être une organisation criminelle pour avoir falsifié les comptes de la Monte dei Paschi.
– Nomura, banque japonaise est aussi devant les tribunaux ;
– Aux USA la SEC (Security on exchange commission) met en cause les banquiers ;
– Goldman Sachs mise en cause dans la vente des bons du trésor US
– Nouvelle amende pour la BNP (350 millions) mise en cause sur le Forex.
– Banco Popular la faillite en vue.
– Landsbankinn (banque islandaise) au tribunal (Paris).
– Quand la Banque Postale n’est pas très citoyenne ! Trois affaires et cinq millions d’euros d’amendes.
– Suppression du Cash : le quotidien Le Monde met en cause Pierre Jovanovic l’accusant de fake news. Deux rapports attestent de l’intention de sa suppression , celui du FMI et du Petersen Institut.

Source: tvlibertesVoir les précédentes interventions de Pierre Jovanovic

Pierre Jovanovic a parfaitement raison et ce depuis des années. Les indices ne grimpent pas actuellement du fait de l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche ou bien d’une embellie soudaine dans l’économie. Si les indices grimpent, c’est parce qu’il n’y a plus qu’un seul acheteur que sont les banques centrales. Or malheureusement dans la vie réelle, la situation économique américaine n’arrête pas de se détériorer comme vous pourrez le constater ci-dessous. Alors remonter les taux dans de telles conditions et avec un monde endetté comme jamais il ne l’a été de toute l’histoire est suicidaire.

Dessous, l’état de santé plus que chancelant de l’économie américaine

Pierre jovanovic: 777                                                      Pierre Jovanovic: 666
               
Blythe Masters commenté par P. Jovanovic             P. Jovanovic, à propos de son dernier livre « 666 »
                 
Pierre Jovanovic: Blythe Masters                                                      P. Jovanovic, l’histoire de John Law
               
Blythe Masters commenté par P. Jovanovic                            P. Jovanovic, l’histoire de John Law
                 
[AMAZONPRODUCTS asin= »2369990600,2914569920,2914569882,236999066X » partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

5 commentaires

  1. excellent commentaire de John.
    Je suis effaré de mon côté que l on passe sous silence la prise de contrôle de toutes les banques centrales du mondes par le cartel d usuriers rotchilds, qui créés actuellement de la fausse monnaie sans fin pour rafler toutes les entreprises stratégiques dans le monde…
    On constate que les derniers pays avec leur banque centrale public ont été renversé ou des attaques sont faites par l occident comme pour la Syrie ou bientot pour l Iran.
    Nous avons leurs putains de bureaux rotchilds installés juste à côté de l Elysee sans que personne ne y voit le moindre probleme et sans qu il y ai de manifestation pour la dégager.
    Nous sommes maintenu dans une fausse peure et l acceptation d un état policier dictatural grâce au management de la terreur avec des faux attentats terroristes islamistes, comme ce fut dans les années 80 des attentats attribués aux cocos mais révèlés plus tard dans le document de France télévision  » l armée secrète de l otan  » que les commanditaires étaient des pauvres types d extrêmes droites.
    Espérons que les peuple se réveilleront et iront pendre toutes cette bande d usuriers et leurs sbires d hommes politiques.

  2. Très bonne vidéo. Cependant, à noter une confusion dans les explications de Pierre Jovanovic sur l’endettement de l’État français. Il cite que l’État français est endetté à 100% du PIB et suggère que cette dette correspond à une année de revenu de l’Etat Francais. Cette comparaison est inexacte.

    On lit souvent que la France est endettée à hauteur de 100% de son PIB. C’est comme comparer des choux et des carottes. Il faut absolument briser cette comparaison qui induit tout le monde en erreur et montrer la vérité sur la dette de l’État français.

    STOP ! ARRÊTEZ DE COMPARER LE PIB ET LA DETTE DE L’ÉTAT FRANÇAIS.
    C’est une escroquerie journalistique. La dette de l’Etat ne se calcule que sur les revenus de l’Etat, pas sur son PIB. C’est quoi les revenus de l’Etat ? Tout simplement ses recettes fiscales : seulement 292 milliards en 2016.

    753% : DETTE DE l’ETAT FRANCAIS
    La réalité, c’est que l’Etat français est endetté à hauteur de 753% de ses revenus (2 200 milliards de dette sur 292 milliards de revenus fiscaux) ! Soit 7 années et demi de la totalité des revenus de l’Etat.

    30% DES REVENUS SUR 25 ANS
    La dette de l’Etat francais aujourd’hui, c’est comme si je gagne 50 000 EUR par an, et que je suis endetté de 375 000 EUR… Dans cet exemple, il me faut beaucoup plus qu’une année pour tout rembourser.
    Même si je choisis de tout rembourser sur 25 ans (une année de mes revenus ne suffit pas), il faudrait que je consacre 30% de mes revenus chaque année (taux fixe : 1,85%).
    Or l’État ne rembourse que 10% chaque année (service de la dette). Et chaque année, il dépense plus qu’il ne gagne. Donc il emprunte pour payer les remboursements (déficits publics)… C’est comme si j’allais à la banque chaque année pour demander un prêt de 15 000 pour rembourser le prêt de 375 000… Ça ne va pas être possible longtemps…

    FAKE NEWS DES JOURNALISTES ET GOUVERNEMENTS
    Comparer la dette de l’État français au PIB est une fake news. Le PIB c’est quoi ? C’est grossièrement le chiffre d’affaires de l’ensemble des acteurs économiques d’un pays (env. 2 200 milliards en France en 2016) moins les importations. Donc rien à voir avec les recettes fiscales qui est le seul argent disponible qui pourrait servir à rembourser l’énorme déficit de l’État Français. Mais alors pourquoi les journalistes comparent-ils PIB et Dette ? Tout simplement parce que ça fait moins peur au public, ça arrange les gouvernements sinon tout le monde serait dans la rue pour protester contre les dépenses de l’Etat. Alors, cette comparaison avec le PIB, il faut dire ce que c’est vraiment : c’est de la manipulation, de la fabrique du consentement… Dire que l’on peut rembourser une dette d’Etat avec du PIB est une FAKE NEWS !
    Ca n’a rien à voir !

  3. Un truc à écouter malgré sa longueur qui est comme un effet de ralenti en temps réel ! Tv Liberté, petite officine médiatique comme il y en avait bien avant, réservée à un public confidentiel, (cela s’appelle la liberté de la presse) nous révèle des clés de compréhension du monde actuel (banques, banques et banques). Oui, cela parait grandiloquent et nous devons être patients (que de longueurs mais c’est ce à quoi nous ne sommes plus habitués au profit de la satisfaction immédiate de notre besoin, une pensée, un slogan, une attitude, une posture. Donc là on est dans un temps plus long pour tirer au fur et à mesure la substantifique moelle d’un discours, d’une conversation partagée. Comme c’est long et comme cela nous change des formats rapides, des 7 secondes d’attention réelle dans le montage de vidéos d’informations. On patiente, on trépigne mais au final, on a appris plein de choses. Donc bravo à nos deux partenaires d’anti-opinions. Ils nous préviennent. A écouter si on a 1h28 à consacrer à un contre discours sur la société actueile. Sinon passez votre chemin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page