Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Etats-Unis: Au 30 Juin 2017, près de 102 MILLIONS d’américains sont toujours sans emploi

homeless usa Etats-unisLe nombre d’américains se trouvant hors de la population active (en dehors du marché du travail) se situe toujours proche des sommets historiques au 30 Juin 2017, selon les nouvelles données sur l’emploi publiées ce vendredi 02 juin 2017 par le département du travail américain (Bureau of Labor Statistics-BLS).

Le Département du Travail Américain (Bureau of Labor Statistics – BLS) rapporte ce vendredi 07 Juillet 2017 que 94,813 millions d’américains (âgées de 16 ans et plus) n’étaient ni employés le mois dernier, ni en recherche active d’un emploi durant les quatre dernières semaines.

Le nombre d’américains se trouvant exclus du marché du travail au 30 Juin 2017( Not in labor force), est donc de 94,813 millions d’individus auxquels il faut ajouter 6,977 millions d’américains officiellement déclarés au chômage (unemployed) (+116.000 depuis le 31 Mai 2017).

En résumé: 94,813 + 6,977= 101,790 millions d’américains se trouvent sans emploi au 30 Juin 2017.

Ci-dessous, vous trouverez le graphique partagé par la Réserve Fédérale de Saint Louis sur le nombre d’américains âges de 16 ans et +, se trouvant en dehors de la population active au 30 Juin 2017: 94,813 MILLIONS

Vivre à l’année sur un parking, …. Voilà ce qu’il reste à la classe moyenne américaine.

USA: Remake des années 30 ? … Le pourcentage d’hommes sans emploi est identique à celui de la grande dépression

De plus, le taux de participation à la population active se situe à 62,8 % au 30 Juin 2017. Ce taux de participation à la population active n’a jamais été aussi bas depuis Novembre 1977.

Ci-dessous, vous trouverez le graphique partagé généreusement par la Réserve Fédérale de Saint Louis sur le taux de participation à la population active: 62,8 % au plus bas depuis Novembre 1977

Avec autant d’américains exclus de la population active, il est légitime de s’interroger sur ce si faible taux de chômage de 4,4 % qui serait à son plus faible niveau depuis mai 2001 et de cette soit disant situation de plein emploi !

Mais alors, quel serait le réel taux de Chômage aux Etats-Unis ?

Un graphique vaut parfois mieux qu’un long discours. Ce dernier est très intéressant puisqu’il vous montre le taux officiel basé sur l’indice U3 ( l’officiel ), on découvre aussi l’indice U6 utilisé par le BLS ( Bureau of Labor Statistic ) qui permet une mesure plus large des chiffres du chômage puisqu’il prend en compte certains chômeurs découragés ou à temps partiel cherchant malgré tout un emploi à plein temps. Enfin, nous avons l’indice utilisé par Shadowstats qui prend en compte quant à lui toutes les personnes exclues des statistiques.

Etats-unis: Pauvreté: de plus en plus d’adolescents se prostituent pour se nourrir

USA: Les villages de tentes pour sans-abri poussent comme des champignons. La pauvreté est en Inflation vertigineuse

Le taux de chômage serait de 22,1% au 30 Juin 2017 selon le site shadowstats de John Williams.

Comme vous le voyez, le taux de chômage aux Etats-Unis est situé entre 20 et 25 %. Qui a parlé de reprise aux Etats-Unis ? Quand on sait que les taux de chômage en Espagne ou en Grèce se situent “officiellement” dans les 22 % ou plus, il y a de quoi avoir froid dans le dos.

Vous me direz certainement que vous le saviez, que cela n’apporte rien, ou que nous ne sommes pas mieux avec nos 9 millions de chômeurs “officieux”, je vous répondrai simplement que tous les analystes se basent sur les chiffres officiels pour leur prévision, autant dire qu’avec un taux aussi biaisé ils ne risquent pas d’être au bout de leur surprise !

Olivier Delamarche est intervenu le Vendredi 23 Juin 2017 sur boursorama dans l’émission Ecorama où il a donné les vrais chiffres du chômage américain et ils sont plutôt effrayants.

Olivier Delamarche-9/04/13: Marché de l’emploi US: “les chiffres sont truqués !”

N’oubliez pas ce qu’a déjà expliqué Olivier Delamarche au sujet des américains que l’on sort de la population active… “A force de sortir les gens de la population active, Barack Obama va finir par obtenir un taux de chômage négatif.” Les taux négatifs sont à la mode actuellement…

Jacques Attali-Août 2014: Marché de l’emploi US: Le chômage est à 17% aux Etats-Unis et non de 6%

ATTENTION!! Actuellement, les indices ne grimpent pas du fait de l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche ou bien d’une embellie soudaine dans l’économie. Si les indices grimpent c’est parce qu’il n’y a plus qu’un seul acheteur que sont les banques centrales. Or malheureusement dans la vie réelle, la situation économique américaine n’arrête pas de se détériorer comme vous pourrez le constater ci-dessous. Alors remonter les taux dans de telles conditions et avec un monde endetté comme jamais il ne l’a été de toute l’histoire est suicidaire.

Dessous, l’état de santé plus que chancelant de l’économie américaine

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
11 Comment threads
2 Thread replies
2 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
Chris ThomasJordan40Jérémie DesplatAnthony BretJean Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Chris Thomas
Invité

C’est vrai que les musulmans sont très sympas et qui n’y en a pas assez on devrait en faire venir beaucoup plus

Jérémie Desplat
Invité

si ya bien un pays qui na pas le moindre probleme avec les musulmans c est bien les USA.

Jérémie Desplat
Invité

plutot 30%, et 15% vivent avec des coupons alimentaires. et ils pensent que le probleme c est les musulmans, c est pas possible d etre aussi betes

Anthony Bret
Invité

20 %

Jean
Invité
Jean

Il ne faut pas oublier, que la pauvrete des uns,
va aussi entrainer la pauvrete et le chomage des autres
par effet domino…

Car si les gens ne recoivent pas un minimum pour survivre,
les Etats Unis risquent de s’enfoncer dans la crise,
l’insurrection et la guerre civile…

Ca sera pareil pour la France,
quand l’Etat Francais ne pourra plus pourvoir
aux prestations sociales, aux retraites…
et meme aux salaires des fonctionnaires !
Que se passera-t-il ?!

Alors que l’Europe accepte toujours
plus de migrants economiques…
sans compter les extremistes Islamistes !!!
Alors que c’est un veritable suicide…

Je comprendre que le Nouvel Ordre Mondial
sera accueilli comme un sauveur !
Mais c’est toujours l’Histoire
des pompiers-pyromanes…

Marc Chivrac
Membre

vous comprenez pourquoi ils veulent une grande guerre ces grosses putes

Yakuza Ali
Invité

Et ils veulent réglé les problèmes des autres …les enfoirés

Mary-Anne de la Meynardie
Invité

Pas mieux lotis que l’UE…

sgmsg
Invité
sgmsg

Même selon la pire des courbes, Shadowstats, la situation ne se dégrade pas. Tout est toujours sous contrôle. La situation est quasi inchangée depuis 2009. Tout le monde s’ajuste bien avec le clochard et le migrant, “s’ils sont à la rue c’est qu’il le mérite, ce qui m’arrive je le mérite…”

Si vous embarquez dans le bateau de la culpabilisation vous vous faites avoir, car ça vous paralyse et vous empêche de trouver des solutions.

Arrêtez d’écouter les prophètes de malheur, ils vous sucent le sang et vous rendent esclaves des Rotchild et cie…

theuric
Invité
theuric

Pour celui ou celle voulant refaire le calcul de ce pourcentage, voici comment: P. = population étasunienne; N.C.= population n’ayant pas l’age ni la condition physique de travailler; N. = nombre de chômeurs: Donc: (N./(P.-N.C.) x 100 = % J’avais pris comme chiffre 20% d’étasuniens pas en capacité de travailler. Donc: N.C. = P. / 100 x 20 Enfin, pour ceux que ça amuse. J’avais, en Octobre de l’année dernière, pour 102 millions de chômeurs U.S., trouvé 39, 35% de la population active ne trouvant pas de travail, quelles qu’en soient les raisons, et non pas 20%. Vous trouverez ces… Read more »

Jordan40
Invité
Jordan40

Oui c’est aux environs de 40% le vrai taux de chomage
Trump dans ses meetings en 2016 parlait de 42%, ça m’avait choqué moi qui avait toujours cru que le taux de chomage us était de 4 ou 5% depuis des lustres

David Colombo
Invité

C’est plus le rêve américain c’est le cauchemar américain